Bacardi Legacy 2019

Bacardi Legacy Amsterdam 2019

Des rires, des larmes, de la pression, du suspens. Cela pourrait être le synopsis d’un blockbuster hollywoodien au casting de rêve. Mais c’est bien de la Bacardi Legacy 2019 que nous allons vous parler aujourd’hui. Une des plus prestigieuses compétitions de barmen, si ce n’est la plus prestigieuse au niveau international. 43 pays présents à Amsterdam pour s’affronter et déterminer qui sera le grand gagnant de la Bacardi Legacy 2019. Plongez au coeur de la compétition.

Titi du Calbar et Gabriel Pons

9 mois de préparation pour remporter la Bacardi Legacy

Si la Bacardi Legacy déchaîne les passions, c’est, car les barmen participants doivent défendre leur cocktail sur le long terme. Dès les phases de sélection nationale, ils doivent créer un cocktail qui envoie du lourd à base de rhum Bacardi. Mais ils doivent aussi défendre bec et ongle leur création  côté marketing “On vit plusieurs mois pour et autour de notre cocktail. Quand tout s’arrête, c’est horrible, c’est comme si on perdait une partie de notre identité“, nous glissera l’un des candidats.

Gabriel Pons Lis Avi Bacardi legacy 2019

Gabriel Pons (Le Calbar), le candidat français a dû passer par une première sélection nationale. Puis une finale France en 2 étapes (marketing et création cocktail), avant d’obtenir le Graal lui permettant de représenter la France. Autant dire que pour tous les participants présents à Amsterdam, la route a été longue et jaugée d’embuches. Et ce n’est que le début.

Pour cette finale monde de la Bacardi Legacy, ils devront encore passer devant un jury marketing pour présenter leur plan en anglais. Puis devant un jury dégustation pour préparer et présenter leur cocktail. À l’issue de ces 2 jours, un top 16, puis un top 8 sera annoncé. Et ce seront ces 8 candidats qui s’affronteront, uniquement autour de leur cocktail création lors d’une grande finale ! Il faut avoir le coeur bien accroché pour résister à ses pics d’adrénaline.

J’en ai fait des concours de barmen en tant que journaliste, ou membre de jury. Mais jamais je n’ai vécu des sentiments aussi décuplés que lors d’une finale internationale de Bacardi Legacy. La victoire est intense. La défaite est poignante. On vibre avec les candidats. Il n’est pas rare de croiser un compétiteur effondré au coin d’un couloir. La douleur est visible.

La spécificité de la Bacardi Legacy est de ne pas miser juste sur un cocktail à présenter. Mais aussi sur la capacité des candidats à le faire vivre et à à porter la lumière sur leur création : interviews, événements, visibilités, guest bartending, innovation. Tout est consigné et noté par le jury pour s’assurer que les candidats ont réussi leur mission. Entre le casque en réalité augmenté du candidat français, ou encore la virée à vélo d’une candidate pour rejoindre Amsterdam depuis son pays d’origine la Suisse en faisant des guests bartending le long du parcours. Le talent ne suffit pas. Il faut aussi faire preuve d’originalité pour se démarquer.

Des brands ambassadeurs Bacardi sur qui, le succès repose

Quand on est extérieur à l’entreprise, il faut vivre une Bacardi Legacy pour comprendre réellement le concept de “Bacardi Family”. Pour mener à bien leurs missions dans la compétition, les candidats sont épaulés, soutenus, encadrés par les brand ambassadeurs Bacardi. Omniprésents, ceux-ci sont une pierre centrale de cette compétition. À mi-chemin entre un mentor, un coach, un confident aussi. Ils sont là pour s’assurer que leur candidat soit dans les meilleures conditions pour gagner.

D’ailleurs hors de question pour Bacardi de cacher les brand ambassadeurs, mais au contraire de les valoriser : les brand ambassadeurs montent avec leur candidat sur scène, pour être derrière eux sur chaque épreuve.

Bacardi Legacy 2019 Amsterdam Porto Rico

4 jours de cocktail de haut niveau

Mais une Bacardi Legacy, c’est évidemment un moyen d’échange. Rencontrer d’autres barmen. Tester leur création. Mais aussi découvrir la scène cocktail local. Et il faut dire qu’Amsterdam s’en tire très bien. Par une coïncidence des plus heureuses, le gagnant de la dernière Bacardi Legacy 2018 officie à … Amsterdam ! Erik Van Beek avec son cocktail à base de yaourt, le Cariño (Bacardi Ocho, chartreuse jaune, sirop de vanille, jus de citron, yaourt). C’est tout ? Oui. Vous vous attendiez à voir des ingrédients plus extravagants ? C’est tout l’intérêt de la Bacardi Legacy. Utiliser des ingrédients communs que le monde connaît mais qui, combinés d’une certaine façon, donnent un équilibre et une création incroyables.

Dégustation cocktail Bacardi legacy 2019 Amsterdam

On a profité pour passer une tête à son bar : le  Twenty Seven’s. Un bar d’hôtel à la déco soignée et des créations qui défoncent. Avec un menu que peu de bars à cocktails peuvent se permettre. On passe d’un Cacao Milano Torino à 14 euros… à un The Vieux Carré à plus de 500 euros la page suivante (bon ok il est réalisé à base de Louis XIII) ! Même le menu, pas très beau est à vendre. Vous pourrez repartir avec pour la coquette somme de 35 euros. Ne nous demandez pas pourquoi, on n’a pas compris. Mais c’est ce genre d’excentricité qui nous en fait parler. Vous serez accueilli par un cava pour “vous laver le palais“, et vous repartirez à la sortie du bar avec un freezen cocktail en take Away dans un gobelet avec un coeur dessus.

Place à la grande finale.

Au cours des 3 jours, l’écrémage a lieu. De 43 pays, on passe à 16. Puis moins d’une heure plus tard à 8 ! Ce sont ces 8 compétiteurs qui vont s’affronter sur la scène majestueuse du Rode Hoed, une ancienne église catholique réhabilitée en centre culturel. Seul vestige restant, l’orgue magistral qui surplombe les candidats.

Bacardi Legacy 2019 Amsterdam

À eux de jouer leur meilleur air pour convaincre  le jury composé de :

  •  Eric Van Beek – Gagnant de la BACARDÍ Legacy 2018
  •  Juan Pinera – Maestro de Ron BACARDÍ
  •  Ian Burrell – Global Rum Ambassador
  •  Julie Reiner – Propriétaire du New York bar

Et le gagnant de la Bacardi Legacy est :

Ronnaporn Kanivichaporn qui travaille au Backstage Cocktail Bar à Bangkok avec son cocktail : Pink Me Up ! De la folie, de l’extravagance aussi pour ce candidat qui n’a pas hésité à faire le show dans chacune de ses apparitions. Il faut dire qu’il est rôdé au monde du bar et aux grands événements : il est copropriétaire du Backstage Cocktail Bar (classé aux 50 bests asian bar) et a déjà participé à la World Class Monde en 2017. Le succès, ça se mérite !

Son cocktail le Pink Me Up : 

  • 45 ml BACARDÍ Carta Blanca
  • 1 tomate fraiche
  • 5-7 feuilles de basilic
  • 10 ml sirop d’orgeat
  • 20 ml jus de citron
  • 5 ml saumure d’olive

Méthode : Muddle & shake
Verre : Coupette

Prochaine destination pour la Bacardi Legacy : Miami

Lors de la grande finale, il est traditionnel de dévoiler où se passera la prochaine finale mondiale de la Bacardi Legacy. La version 2020 se passera à … Miami ! De quoi chauffer les candidats français à tenter leur chance pour la prochaine Bacardi Legacy on l’espère !  Ça fait quelques années qu’on ne l’a pas gagnée, il est temps de repartir à sa conquête !

Plus de photos de la Bacardi Legacy 2019 à Amsterdam :

Gabriel Pons Bacardi Legacy 2019
Gabriel Pons Bacardi Legacy 2019
Candidate Porto Rico Bacardi Legacy 2019
Pierre Munier Bacardi Legacy 2019 Amsterdam
Bacardi Legacy 2019
Gabriel Pons Bacardi Legacy 2019
Bacardi Legacy 2019
Bacardi Legacy 2019
Bacardi Legacy 2019
Bacardi Legacy 2019
Bacardi Legacy 2019
Bacardi Martini France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *