Unknown Perfect Serve by Skøll : l’interview des finalistes

Skøll Explores The Unknown

Le 31 mai se déroulait la finale de la première édition de la compétition Unknown Perfect Serve organisée par la marque Skøll. Le thème de ce concours : l’art du service. Les 3 participants ont joué avec les éléments pour proposer des services innovants, devant un jury de professionnels. Au final c’est Iouri Kotov qui s’est imposé avec un service enflammé dans tous les sens du terme : un plateau enflammé où il vient déposer une Skøll bien fraîche pour faire ressortir le contraste !

Georges en a profité pour interviewer les 3 participants.
Copyright photos : @Maelprince 

THEO
Son art du service : l’Azote
Mama Shelter – Marseille

Théo Skøll Mama shelter Marseille

IOURI
Son art du service : le Feu
Les Poupées russes – Lyon

Iouri Skøll

KEVIN
Son art du service : la Glace
Les rendez vous – Lille

Skøll

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

THEO :

30 ans, Marseille Ecole hoteliere – Ecole EBS spécialisation mixologie
J’ai exercé à Miami, Londres et New-York.
Puis, je me suis posé depuis 2 ans à Marseille. Je suis passionné par mon métier

IOURI :

26 ans, Lyon Ecole hôteliere, mention barman.
J’ai travaillé avec Paul Bocuse. Maintenant , je suis patron de mon propre bar depuis 8 ans.

KEVIN :

23 ans, études de sciences. Je me suis formé sur le tas, suite à un recrutement sur Facebook. J’ai appris les classiques puis je suis désormais en charge de toute la carte cocktails, que je renouvèle chaque semaine.

Qu’est-ce qui a provoqué cette vocation de barman ?

THEO :

La cuisine et la gastronomie sont trop complexes et difficiles, et pas toujours créatif. Tandis qu’avec le bar, j’avais également cette notion de partage.

IOURI :

Le contact des gens

KEVIN :

La création. L’art. Le plaisir

Pouvez-vous me dire où vous travaillez actuellement ? Qu’est-ce qui fait de cet endroit un endroit exceptionnel à vos yeux ?

THEO :

Mama Shelter – Marseille. Ma liberté de création et de choisir mes fournisseurs.

IOURI :

Poupées russes – Lyon.  Il s’agit de mon bar, surement le côté familial.

KEVIN :

Le rendez vous – Lille. Je suis le seul barman, et complètement libre.

Quel type de produit préférez-vous travailler pour créer un cocktail ?

THEO  :

Rhum

IOURI :

Vodka

KEVIN :

Pas de préférence, je travaille à la demande du client.

Il y a également de plus en plus de compétitions de barmen. Qu’est-ce qui vous a motivé à participer à cette compétition ?

THEO  :

Ce n’est pas la compétition en tant que telle que je recherche, mais plus le contact avec les autres, les nouvelles rencontres et le partage d’expériences.

IOURI :

Le gain.

KEVIN :

C’est ma première expérience dans un concours.

Une anecdote croustillante / une chose exceptionnelle qui vous ait déjà arrivée quand vous étiez derrière le bar ?

THEO :

No comment…

IOURI :

Les serveurs peuvent finir entièrement nus avec une poupée russe.

KEVIN :

Les meilleures sont sûrement à venir…

Comment décririez-vous Skøll ?

THEO :

Jeune et fraiche

IOURI :

Bleue, aromes vodka

KEVIN :

Actuelle et tendance

Comment avez-vous préparé cette compétition ? Comment vous est venue l’inspiration ?

THEO :

C’est ma 1ere compétition où je dois sublimer un produit et non un alcool.

IOURI :

J’ai fait un brainstorm avec un autre serveur, et l’idée est apparue.

KEVIN :

J’avais oublié la bière au frigo, quand la marque est venue tourner la vidéo.

Quel conseil donneriez-vous aux consommateurs pour consommer une Skøll dans les meilleures conditions ?

THEO :

Fraiche

IOURI :

Fraiche

KEVIN : 

Fraiche

 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *