Pour ce printemps 2024, l’équipe de Drinks&Co a décidé d’étonner la galerie avec une jolie carte : un savant équilibre entre saveur rassurante et prise de risque assumée ! Le coquelicot, la rhubarbe, la fleur de cerisier ou encore l’olive sont mis à l’honneur dans cette carte qui sent bon le printemps et ses premiers soleils.

Rien ne change, tout change !

Une nouvelle fois, Drinks&Co s’appuie sur sa structure de carte qui permet de combler tous les palais. Six cocktails miroirs (3 avec alcool et leur reproduction en version sans alcool). 6 cocktails créations et 5 highballs ! Pour tester cette nouvelle carte, nous avons commandé cinq cocktails.

Le Premier nommé Hanami (Gin Ki No Bi, vin blanc Coteau du Layon « Clos de la Bergerie », assemblage de vermouths dry, bitter Peychaud, fleur de cerisier). Pas spécialement le genre de saveurs vers lesquels on irait spontanément, mais pourquoi pas. Laissons-nous guider. La dégustation se transforme en voyage et nous projette à l’ombre d’un cerisier en fleur. Un cocktail floral, mais avec de la puissance. Une très agréable surprise.

Photo Bruno Ingargiola

Pour le deuxième cocktail, on reste avec des saveurs japonisantes et nous optons pour le highball Norigami (Saké Dassai 45, soda à la feuille de nori et au jasmin). Grosse claque gustative, avec un bel équilibre et qui remplit complètement ce que l’on attend d’un highball. Mais un cocktail à réserver aux connaisseurs de la saveur umami, et le côté déstabilisant du Nori à la fois sucré et salé.

Drinks&Co a rendu hommage à la cuvée réalisée avec Benjamin Kuentz en sortant le cocktail Coquili’Kuentz (Whisky « Les Grains et le Pépin » Maison Benjamin Kuentz, cordial de coquelicot, eau gazeuse). Un sacré pari, car ceux attirés par le coquelicot peuvent avoir peur du whisky, et vice versa. Mais grâce à un beau travail d’équilibriste, les notes de coquelicot viennent enrichir le whisky, et l’eau gazeuse lui apporte un côté aérien, facile à déguster.

Photo Bruno Ingargiola

Pour le sans alcool, nous testons le Foamy-dable (Hydrolat de thé Lapsang Souchong, cordial de rhubarbe, émulsion de lavande). Servi dans un verre format bol, la texture est juste incroyable ! Une belle expérience sans alcool comme Drinks&Co nous a habitué à nous proposer depuis plusieurs cartes !

Photo Bruno Ingargiola

Pour finir, un pea’mlet (Aquavit Lysholm 52, Empirical Ayuuk, cordial de pois gourmands, émulsion de pois et sésame grillé) visuellement détonnant. Pour la dégustation, on reviendra tester car nous avons encore le palais rempli du précédent cocktail sans alcool ! Et dire qu’il y a encore des refractaires au sans alcool dans l’industrie…

Photo Bruno Ingargiola

.

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !