Speak Low : bar à cocktails Shanghai

Speak Low bar à cocktails shanghai

Shanghai, une mégalopole de 20 millions d’habitants. Et pourtant, y trouver un endroit où boire de bons cocktails n’est pas chose aisée. Heureusement, Speak Low est là. Avec un vrai concept de Speakeasy (bar caché), ce bar nous fait quitter la ville de Shanghai ultra moderne pour revivre 100 ans en arrière, quand la ville accueillait plusieurs concessions étrangères, dont une concession française, quartier dans lequel Speak Low s’est installé.

Speak Low bar caché Shanghai

Speak Low : un vrai Speakeasy comme on les aime !

Faire un speakeasy a des allures de déjà vu, voir de “has been”. Mais dans une ville où il n’y a pas un mètre carré sans caméra de surveillance (littéralement), ce concept prend ici un côté vindicatif. Trouver Speak Low s’avère d’ailleurs un parcours du combattant : 45 minutes montre en main pour trouver le bar. Google Maps ne fonctionne pas en Chine sans VPN (et le gouvernement chinois fait tout pour que les VPN ne fonctionnent pas, ou mal). Et l’application Maps.me nous situait Speak Low dans une rue parallèle… À force de détermination, nous sommes enfin tombés sur Ocho, une magnifique boutique de matériel de bar. Où l’on peut même acheter des cravates… Mais pas de trace du bar. Là, un homme attend au bureau et ne dit rien.

Quand on lui demande, il lève les épaules et nous laisse comprendre que l’entrée est bien ici, mais cachée. À nous de la trouver. Et ça on aime. Le principe de speakeasy dans toute sa splendeur. On touche les livres. On soulève les shakers. On ouvre les portes des placards. Rien. Soudain, on s’aperçoit que la bibliothèque bouge. On s’active pour la déplacer. Bingo, le passage secret en briques apparaît. Ambiance tamisée, on plonge dans l’époque de l’ancienne concession française. Au bout du couloir, un escalier en bois que nous empruntons. On arrive enfin au bar Speak Low.

Entrée cachée du bar Speak Low Shanghai
Passage secret Speak Low bar à cocktail Shanghai

Speak low : une femme derrière le bar !

En France, c’est presque devenu commun (même si beaucoup d’efforts restent à faire) d’avoir une femme derrière le comptoir. Dans un pays comme la Chine, où la politique de l’enfant unique a fait des ravages, avoir une femme derrière le bar est un autre geste fort de Speak Low !

Au niveau du menu, nous sommes déstabilisés par la longueur de la carte : 24 cocktails ! Un savant mélange entre classiques cocktails (Margarita, Negroni, Sazerac…), et créations dont un Pandan Milk Punch . On se laissera tenter pour un Morenita (Bacardi 8, Mezcal, Café, noix de coco, sucre brun). Et un Parmigiano Sour (Pisco, Sauternes, Thé citron miel, blanc d’oeuf, et parmigiano Reggiano). Au niveau des prix : 95 Yuans chinois (soit 12 euros).

Carte cocktails Speak Low Shanghai
Carte cocktails Speak Low Shanghai

Pour continuer le plaisir, le bar à cocktails Speak Low propose un bel assortiment de food occidental (plateau de fromages, pizza, foie gras…), ce qui fait plaisir à nos papilles qui commençaient à se lasser de la nourriture chinoise !

Food Speak Low Shanghai

Prise de commande parfaite. Equilibre des drinks : parfait. ça faisait longtemps que l’on n’avait pas eu une aussi belle surprise dans un établissement. Pour ne rien enlever au plaisir, le parmigiano Reggiano est rapé minute sur le cocktail devant le client. Ce qui ne manque pas d’effet whaou et de susciter la curiosité des autres clients présents. Pour ne rien enlever au plaisir, on appréciera les sous-verres, qui ajoute une touche d’humour à l’ensemble.

Un magnifique établissement, qui mérite son classement parmi les meilleurs bars d’Asie. où l’on retrouve, même s’il y est pas toujours présent, la touche de Shingo Gokan.

Cocktail Speak Low Shanghai
Cocktail au Parmesan Speak Low Shanghai.
Cocktail Bacardi et café Speak Low Shanghai
Cocktail en préparation Speak Low Shanghai
Cocktail au canard Speak low Shanghai
Back Bar Speak Low Shanghai

Speak Low
No.579, Fu xing zhong Road
200025 Shanghai
https://www.facebook.com/5senses.china/?rf=232215597191197

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *