Lillet, c’est l’histoire d’un apéritif indémodable

Le grand-père de Georges en buvait, son père et lui même également. Cet apéritif traverse les générations sans prendre une ride.
Pourtant, celui-ci n’est pas tout jeune puisqu’il est né en 1872 à Podensac, au sud de Bordeaux, à partir d’assemblage de vins et de macération de fruits pour obtenir : Lillet Blanc, Lillet Rosé, Lillet Rouge.

Avec du tonic pour passer l’été

Afin de s’assoir une visibilité pendant l’été, les équipes de Lillet nous le proposent en long drink, décliné en 2 variantes :

Lillet Tonic Rosé 

5cl de Lillet Rosé
• 10cl de Tonic
• 1 bain de glaçons
• 1 tranche de citron vert

Lillet Tonic Rosé

Lillet tonic blanc 

5cl de Lillet Blanc
• 10cl de Tonic
• 1 bain de glaçons
• 1 tranche de concombre

Lillet Tonic Blanc

L’histoire de Lillet

Tout a commencé en 1872, près de Bordeaux. Un homme : Jean Lillet s’installe en 1680 près de Sauternes.
En 1872, ses descendants, Raymond et Paul, des négociants fondent la Maison Lillet. Ils créent le premier et unique apéritif de Bordeaux, Lillet. Le produit ? Un assemblage de vins et de macérations de fruits élaboré dans les chais. Il faudra attendre les années 20 pour que l’apéritif devienne la boisson à la mode, servie dans toutes les réceptions officielles. Tombé en désuétitude à la fin du 20e siècle, Lillet profite de l’engouement des mixologues du monde entier pour se refaire une jeunesse, tout comme son confrère Suze.

 

 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

Et pour ne rien rater à l'actualité cocktails et spiritueux  
Inscrivez-vous à la newsletter ForGeorges 
Soyez le premier à recevoir nos actualités et ne rien rater de ForGeorges
OK
Essayez, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. 
close-link
 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
close-link
Praesent massa sit Praesent Donec mattis dolor. suscipit eleifend sem,
13 Partages
Partagez13
Tweetez
Partagez
Enregistrer