Comment faire sa Ginger Beer maison : la recette parfaite !

Faire Sa Ginger Beer maison

Faire sa ginger beer maison. C’est ce que Georges vous propose aujourd’hui dans cet article. Une recette simple, facile à faire et bonne à déguster !

Edit du 31 Mars 2020 : suite à la diffusion d’un reportage sur France 5 sur le Gingembre, on vous conseille très fortement d’utiliser du gingembre qui ne provient pas de Chine, et bio pour préparer votre ginger beer ! 

La Ginger Beer c’est quoi ?

Contrairement à son nom, la ginger beer est une “bière de gingembre” mais qui ne contient pas d’alcool pour la majorité des versions vendues dans le commerce. Attention à ne pas confondre également Ginger Ale et Ginger Beer. La Ginger beer a un goût beaucoup plus puissant et d’ailleurs son mode de fabrication est différent. Le Ginger Ale nécessite la création d’un sirop de gingembre, donc une cuisson.

La ginger beer a été brassée à l’origine par les Anglais  depuis le 18eme siècle. Ils en raffolaient qu’il y a avait des milliers de brasseries en Angleterre qui brassait de la ginger beer !

On trouve du Ginger Beer dans le commerce, pourquoi faire soi-même ?

Alors pour être exacte, trouver du Ginger Beer n’est pas chose si aisée (attention le Canada Dry est un soda !). On en trouve rarement dans le supermarché en bas de chez soi. Donc, il vous reste plusieurs solutions en fonction de votre lieu d’habitation :
– traverser Paris pour en trouver
– faire 40 km quand vous êtes au milieu de la campagne
– Commander sur Amazon et attendre plus d’une semaine d’être livré.

En plus, je vous conseille de regarder de plus près l’étiquette du ginger Beer que vous achetez. En plus des conservateurs et autres EXXX (remplacez par le numéro nocif de votre choix), on trouve même de l’huile de coco dans la version Mark & Spenser…, ou encore des taux des sucres à vous faire devenir diabétique en 3 gorgées !

Dernier point et pas des moindres, une bonne ginger beer d’une marque connue est affichée à 4,95 euros les 4 petites bouteilles… Donc c’est un budget non négligeable.  On voit qu’il y a beaucoup d’interêt à sa faire sa propre ginger Beer.

La recette parfaite et facile pour faire sa Ginger Beer

Après plus de 10 tests, Georges peut enfin vous donner la recette qui fonctionne ! Et en plus c’est tout simple à faire chez soit, et chose magique de la mondialisation, même dans la supérette au milieu de la Bourgogne, on peut trouver tous les ingrédients pour le faire, même les racines de gingembre.

Pour faire cette recette de Ginger Beer maison, il vous faut :

INGRÉDIENTS DE LA GINGER BEER MAISON : 

-170 g de racine de gingembre (à ajuster selon votre goût)
– 100 g de sucre (vous pouvez aller jusqu’à 150 g si vous êtes habitués aux ginger beer du commerce).
– 20 cl de jus de citron vert pour la version jamaïcaine  ou 20 cl de jus de citron pour la version classique.
– 4 grammes de levure de boulanger
– 1 litre d’eau de source (ou si eau du robinet, mettez là une heure dans un récipient ouvert pour que le chlore s’évapore).
– 1 contenant qui ferme (la bouteille d’eau de source fera l’affaire). Attention, les bouteilles en verre peuvent exploser avec la pression…

CONFECTION DE LA GINGER BEER MAISON 

  1. Hacher en petit morceau la racine de gingembre (plus c’est fin, meilleur sera votre ginger beer)
  2. Verser l’ensemble des ingrédients dans le contenant
  3. Secouer légèrement pour bien tout mélanger
  4. Attendre entre 24 et 48 heures (plus il fait chaud, plus ça ira vite). Par exemple 24h à côté d’un radiateur.
    Attention :  ouvrir régulièrement la bouteille et faire attention d’ouvrir très progressivement pour ne pas en mettre partout. 
  5. Filtrer pour ne garder que le liquide
  6. Conservez au réfrigérateur afin de stopper la fermentation

 

Racine de gingembre pour faire son Ginger beer maison

Sucre pour faire son Ginger beer maison

Faire son ginger beer maison

ginger beer maison

Acide tartrique ou pas pour faire sa ginger beer ?

Dans la recette, on a fait le choix de ne pas mettre d’acide Tartrique, alors que beaucoup le recommande. Pourquoi ? Car l’acide tartrique se trouve dans les aliments sous le nom E334, et à pour but de libérer du dioxyde de carbone gazeux, antioxydant, et pour lutter contre les maux de tête… donc clairement aucun intérêt de l’ajouter à notre recette de ginger beer maison !

Un cocktail facile pour déguster votre ginger beer maison

De nombreux cocktails classiques ou modernes utilisent la ginger beer dans leur recette : Moscow Mule à base de vodka, Dark n Stormy à base de rhum, Perfect storm à base de Grand Marnier, le Red Hot Chili Peppers à base de Tequila, le Oaxaca mule à base de Mezcal.

N’ayant plus de rhum ambré pour faire un Dark and Stormy, Georges s’est rapatrié sur un classique Moscow Mule, simple et efficace !

La recette du moscow mule classique

Dans un mug en cuivre rempli de glace pilée, verser :

  • 6 cl de vodka
  • 2,5 cl de jus de citron vert
  • Ajouter la ginger beer

Attention, pour ceux qui sont partis sur la version maison du ginger beer avec seulement 100 grammes de sucre, vous risquez de le trouver un peu fade, n’hésitez pas à le personnaliser selon votre goût.

Moscow mule avec Ginger Beer maison

 

Le mug en cuivre, c’est dangereux ?

Grande question qui revient souvent : est-ce que le mug en cuivre est dangereux ? D’après des études américaines, il semblerait que oui ! Il ne faudrait pas mettre d’ingrédients avec un pH inférieur à 6 (acide donc) en contact avec du cuivre. Ce qui est le cas du moscow mule…

Mais c’était justement l’intérêt à la base de ce mug en cuivre : créer une réaction chimique qui va légèrement modifier le goût de votre cocktail. Le risque pour vous si vous le faites quand même : une intoxication. Donc on ne va pas prendre de risque avec la santé. D’où l’interêt, comme Georges, de prendre un mug en cuivre à l’extérieur mais dont l’intérieur est en acier inoxydable (ça marche aussi avec du nickel).

 

 

29 Comments

  • Colas dit :

    Merci ! Je suis un adepte du sirop de gingembre maison, peu sucré, qui améliore n’importe quelle bière médiocre (enfin, certaines). Juste une petite question, un peu bête, mais je préfère être sûr : la levure de boulanger n’est pas fraîche mais bien déshydratée ? Et quel poids de gingembre environ ? 100-150g ? Merci encore !

    • Georges dit :

      Pour la levure de boulanger, la toute simple que l’on trouve déshydratée est parfaite. Pour le gingembre : 100 g si vous souhaitez quelque chose de doux et vous pouvez monter jusqu’à 170g voir plus si vous aimez le côté piquant du gingembre !

  • Eric Dalsace dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre article, il contribue à agrandir la connaissance qu’auront les gens de ces merveilleuses boissons que sont les ginger drinks.

    Pour ma part, je suis producteur de Pimento, un spicy ginger beer français (arômes naturels gingembre + tonic + piment) également distribué par une grande enseigne de centre-ville, et je me réjouis que les français puissent un jour égaler leurs voisins européens lorsqu’il s’agit d’être attentif, ouvert – et exigeant – à toutes les innovations… dans le domaine de la boisson. Encore merci donc !

    Eric

    • Georges dit :

      Bonjour Eric, justement on a découvert et testé. Le résultat avec le mezcal, pour les gens qui aiment les boissons épicées est bluffant !

  • Louise dit :

    Merci pour la recette! Vous dites entre 24 et 48h selon la température mais… à quoi voit-on que c’est “prêt”?

    • Georges dit :

      Bonjour Louise,
      On le voit car la bouteille va se mettre à gonfler sous l’effet du gaz (voici pourquoi il ne faut pas mettre dans un récipient en verre). Et attention aussi en débouchant, avec la pression, il n’est pas rare que le bouchon soit expulsé assez fortement !

  • Mireille dit :

    J’ai essayé votre recette et au bout de 12h de macération la bouteille en plastique à explosé (3h du mat et ma cuisine était tapissee e gingembre). Qu’ai-je fait de faux?

  • David Spicer dit :

    J’ai eu le même problème que Mireille, la bouteille était gonflée et lorsque j’ai ouvert il y a eu des projections dans tout l’appartement…

    • Georges dit :

      Bonjour David,
      Que la bouteille gonfle c’est normal : c’est le principe des levures qui vont créer le gaz.
      Après plusieurs possibilités pour l'”explosion” : soit la bouteille a été ouverte trop vite (c’est le même principe qu’un coca secoué que l’on ouvre). Soit la bouteille plastique était de mauvaise qualité (j’ai déjà eu le cas avec une bouteille d’eau où ça s’est cassé au niveau du goulot). Soit la chaleur a fait agir trop vite (et dans ce cas il faut ouvrir régulièrement la bouteille, toutes les 5 heures). Soit il y avait trop de levure…

  • Alexandre dit :

    A corriger tres rapidement. Vous confondez les acides. Ici l’acide tartrique pourrait etre utilisé effectivement. Vous parlez d’acide nitrique qui est un acide fort. si un de vos lecteur se risque a en mettre dans son melange le risque est mortel !
    Cordialement

    Alexandre

    • Georges dit :

      Merci Alexandre. En effet nous avions mis le bon numéro d’Acide mais pas le bon nom… mais dans tous les cas nous en déconseillions l’utilisation.

    • Alex dit :

      Bonjour.
      Merci de cette recette.
      J’ai bien suivie votre recette mais mon ginger beer est bien opaque apres 48h… et sens un peu la levure.
      Pensez vous que j’ai pu mettre trop de levure ? (J’ai mis 4g comme indiqué).
      En vous remerciant

  • Math dit :

    Bonjour, merci pour la recette c’est dans le frigo en attendant que ce soit frais.
    J’ai laissé 48h en “dégazant” de temps en temps et retourner assez souvent pour que le mélange soit uniforme.
    J’ai une question, peut-on faire quelque chose avec le mélange de gingembre qu’il reste dans la bouteille (en refaire ou autre) c’est un peu dommage de jeter?

    • Georges dit :

      On s’est posé aussi la question. On a essayé une fois de refaire une deuxième tournée de ginger beer avec le même mélange. Mais le résultat obtenu manque de goût (ce qui est dommage pour une ginger beer). Donc malheureusement de notre côté, il part au compost après chaque utilisation.

      • Virginie dit :

        Bonjour
        Recette excellente que j’ai découvert ce Noël ! C’est facile frais et désaltérant avec une touche d’originalité très sympa. Merci beaucoup !
        J’ai confit dans du sucre les restes de gingembre râpé et je m’en sert ensuite comme base sucrée pour faire des desserts. Actuellement à l’essai un cake au gingembre confit.
        Du coup pas de perte et réutilisation des ingrédients jusqu’au bout. J’en suis ravie !!

  • Lisiane dit :

    Merci pour la recette, je vais tenter 🙂 Peut être même avec de la poudre de chili, ça peut être pas mal?! Environ combien de temps se garde le breuvage?

  • Manu dit :

    Recette essayée. Le résultat est très sympa mais le breuvage était plat.

    Par contre le bouchon a sauté violemment et a entraîné avec lui une bonne partie de la boisson lorsque j’ai ouvert (même très lentement) le bouchon.
    Je pense qu’un barboteur est indispensable.

    Combien de temps la boisson peut-elle se conserver ?
    A conserver au frais ou pas ?

  • Celea dit :

    Eh bien, moi, désolé, mais je n’ai eu aucune pression, ou quasiment ! Le résultat est très non en gout, avec une sensation comme quelque chose qui va piquer, et puis, finalement, non !
    J’ai utilisé de la levure chimique et je pense que 4 grs sont vraiment trop peu. Quelqu’un pour m;aiguiller, svp ?

  • Manu dit :

    Personnellement, j’ai appliqué la recette exactement comme décrite, avec 100g de sucre.
    Actuellement le breuvage fermante activement depuis 22h et je peux vous affirmer que la bouteille aurait explosé depuis longtemps si je n’avais pas mis de barboteur : dégagement gazeux régulier et mouvement incessant de la pulpe de gimgembre de haut en bas et de bas en haut.
    Je vais attendre qu”‘il n’y ai plus de réaction avant de filtrer et de mettre au frais.
    Concernant la petillance, j’ai lu que la biere ne pétillait pas à la fin de a fermentation : soit on rajoute du sucre avant sa mise en bouteille pour une refermentation en bouteille qui va produire de la petillance, soit on ajoute du gaz carbonique.

  • Manu dit :

    Pour ceux que cela intéresse, la breuvage résultant est plat, un peu amère et pas sucré.
    Ce n’est pas mauvais mais ce n’est pas à tomber par terre non plus.
    Par contre en faisant 1/2 eau pétillante + sirop sucrant (agave, miel, …) on trouve qq chose de très rafraichissant et très bon.

  • karim82 dit :

    Merci pour cette belle recette, j’ai une question:
    une fois filtrée et mis au réfrigérateur, combien de temps peux, cette bière être gardée?

    • Georges dit :

      Bonjour, il est conseillé de la consommer dans les 48h suivantes… car le niveau de gaz va ensuite diminuer et votre ginger beer sera moins pétillant.

  • Ariane dit :

    Bonjour !
    Merci pour cette recette !
    Je viens de la faire et par curiosité, j’ai regardé deux trois autres recettes qui ne mettent, pour 1l d’eau, qu’un ou 1/2 citron…
    Votre recette parle de 20cl, ce qui représente bien plus de citron, je voulais donc m’assurer que les quantités étaient correctes ?

    Merci !

    • Georges dit :

      Bonjour Ariane, merci pour votre message. Tout dépend des goûts de chacun. Vous pouvez en mettre plus ou moins. Tout est correct à partir du moment où ça vous plait à la dégustation 🙂

    • Lagadeuc dit :

      Merci pour ces indications, j aurais aimé savoir voilà à la maison on a fait un ginger beer à base de ginger bug pour la fermentation. Pensez vous que si on le mélange à l alcool les bulles et bonnes bactéries disparaissent ? Pourquoi faites vous votre ginger béer avec de la levure de boulangerie ça apporte plus de bulles ?

      • Jean-Paul dit :

        La levure de bière apporte la ”rapidité” recherchée pour la production mais au niveau bactérien et probiotique cette méthode limite beaucoup la diversité…
        Selon que vous recherchiez la rapidité ou la diversité… Il vous faut choisir la méthode de fermentation.
        Levure = rapide
        Bug = diversité.
        Perso, le prends la seconde méthode car ne serait-ce qu’au niveau gustatif je l’apprécie plus.
        Quant à mélanger de bonnes bactéries avec de l’alcool… je pense qu’avec tout ce qu’on utilise actuellement comme gel hydro-ALCOOLIQUE pour éradiquer le Pangolin virus… vous aurez facilement compris qu’ils ne font pas bon ménage… ou mélange…

    • Mimi K dit :

      Bonjour,
      J’ai tenté la recette, j’ai mixé le gingembre au blender avec le sucre et le citron, rajouté l’eau et la levure boulangère, et après une nuit, rien ne se passe, aucune fermentation. Pouvez vous m’éclairer ?
      Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *