Histoire de Bulleit whiskey

Oui nous parlons bien de Whiskey (c’est à dire des Etats-Unis) aujourd’hui. Retour en 1820. Augustus Bulleit quitte sa France natale pour s’installer à la Nouvelle-Orléans. Il déménage ensuite pour s’installer en Indiana, à Harrison County. C’est là qu’il commencera à utiliser ses connaissances sur le Cognac pour élaborer du bourbon en petite quantité.

Pendant 20 ans, Augustus Bulleit distillera et vendra un bourbon réputé comme Premium. En 1860, il disparait alors qu’il distribuait des fûts de l’Indiana vers la Nouvelle Orléans. L’histoire ne nous dit pas si c’est vrai ou du story telling. Mais ce qui est sur, c’est que tout aurait dût s’arrêter là.

Le retour contemporain !

Sauf que plus d’un siècle plus tard, Tom Bullet son descendant, décide de relancer la machine et continuer l’histoire familiale. En 1987, le projet est relancé et en 1999, Bullet Bourbon est officiellement de retour ! La bouteille reprendra les codes visuelles des anciennes bouteilles en verre soufflé qui existaient dans les années 1800 ! Et même encore aujourd’hui, il faut dire qu’elles sont belles ses bouteilles !

5 générations plus tard, Tom Bulleit aura réussit à faire passer la petite distillerie de son arrière-arrière grand-père, à une glorieuse distillerie. Parvenant même à apparaitre régulièrement dans la série de HBO : Deadwood.

S’en suivra le titre honorifique de membre de de l’Ordre Honorable des colonels du Kentucky et son entrée au Kentucky Bourbon hall of Fame. En gros, Tom Bulleit est une star dans son Etat !

Fort de ses succès, Bulleit décide de s’attaquer en 2011 au Rye !

Quelle est la différence entre un Bourbon et un Rye ? 

Un bourbon est constitué d’au moins 51% de maïs, puis vieilli au moins 2 ans dans des fûts de chêne blanc américains, seulement brulés.

Le rye quant à lui, est fabriqué avec au moins 51% de seigle, puis vieilli également au moins 2 ans.

Pour Bulleit, leur Rye est constitué de 95% de Seigle et 5% d’orge, puis vieillit en moyenne 5 ans dans des fûts de chêne américain brulés !

  • Bulleit bourbon – 45° – 31,5 Euros
  • Bulleit Rye – 45° – 36 Euros

 

 

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !