En ce moment tout le monde lance sa marque de whisky. Après Booba avec son whisky DUC, ou encore David Beckam avec sa marque Haig Club, c’est désormais au tour de Metallica de lancer sa marque de whiskey. Ou tout du moins un truc qui y ressemble, car ça a tout l’air d’un mélange d’apprenti chimiste…  Le groupe l’a annoncé via une news sur son site Web.

Le whiskey de Metallica : Blackened !

Niveau inspiration , pas besoin d’aller bien loin. Le groupe a repris le nom de son tube mondial nommé Blackened. Pour mener à bien sa mission, le groupe s’est adjoint les services de Dave Pickerell connu pour être notamment passé par Maker’s Mark et qualifié au choix de génie ou de taré. Mais dans tous les cas, le type est illuminé. Et d’ailleurs il ne va pas faillir à sa réputation pour la confection de ce whisky (ou d’ailleurs on ne sait pas trop ce que ça va être, car apparemment il faut s’attendre à « un mélange de bourbons, de seigles, et de whiskies des quatre coins de l’Amérique du Nord sélectionnés par Dave [qui sera] conservé dans des fûts de brandy noirs et inondé d’ondes à basse fréquence, si intenses qu’elles améliorent l’interaction moléculaire et du même coup la finition du whisky « .

On se souvient que Highland Park nous avait sorti un whisky Full Volume en rapport avec les sens dégagés par la musique, mais là les mecs poussent la bargitude à un niveau encore inégalé.

Musique et alcool : un duo gagnant ?

Après le whisky de Booba D.U.C avec des résultat plus que mitigé pour son prix élevé (on attend d’ailleurs ce que ça va donner avec son incarcération), ou encore le cognac Dussé pour Jay-Z… On se rend compte que poser un nom connu sur une bouteille permet certes de s’assurer un coup de pub au début, mais n’assure en rien la qualité du produit.

Métallica compte vendre son whisky Blackened by Metallica au prix de 55 dollars. À ce prix-là, on a intérêt à sentir les bonnes ondes, mais pas uniquement ça !

 

 

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !