Le calvados, un alcool que vous ne connaissez pas assez. Ou alors sur lequel vous avez des préjugés ? Vous pensez encore que le calvados est cet alcool de grand-père que l’on prend en Charentaise au coin du feu ? Détrompez-vous, le calvados revient. Il revient en force et on vous explique pourquoi le calvados est redevenu cool !

Car le Calvados se déguste en cocktail

Adieu les trous normands. Désormais beaucoup d’établissements ont intégré le calvados dans leur carte cocktail. Du bar d’hôtel au bar hypster, en passant par les meilleurs bars à cocktails français, difficile de ne pas passer à côté d’un cocktail à base de Calvados. Et pour le moment, on n’a eu que des bonnes surprises lors des dégustations !

 

Calvados en cocktails

 

Car de grands noms du bar se sont appropriés le produit

Au Ritz Paris, Colin Field, head bartender de l’Hemingway, est ambassadeur du Calvados avec son cocktail signature Le Serendipity… qui s’arrache comme des petits pains ! Il paraît même que plusieurs générations de mannequins célèbres en raffoleraient, lors de leur virée à la fashion week de Paris. . Ce cocktail a même été servi sur les business class d’Air France. C’est pas la classe ça ?

– 2 brindilles de menthe entières
– 2 cuillères de sucre en poudre
– 20 ml de calvados
– 50 ml de jus de pomme clair
– 70 ml de champagne brut

Pressez la menthe et le sucre dans un verre de type long drink. Ajoutez des glaçons puis versez les autres ingrédients et remuez afin que le cocktail soit frais. Simple et terriblement efficace.

 

colin field calvados Air France

 

Car il n’existe presque plus de mauvais Calvados.

Si on remonte quelques années en arrière, la qualité pouvait être très variable. Le calvados a su se remettre en question. De la même façon qu’il existe des qualités variables de whiskies, de portos etc, il était relativement facile d’acheter du Calvados bas de gamme. Mais maintenant tout cela, c’est du passé et l’interprofession du Calvados a bien compris qu’elle avait tout intérêt à valoriser les très bons produits qui existent au sein de l’appellation !

 

 

Car vous pouvez le boire comme vous le souhaitez.

À l’apéro, au cours d’un repas, après le repas, il n’existe pas qu’une façon de boire du calvados. D’ailleurs, rien ne vous empêche de le boire en high ball (de la même façon que font les Japonais pour accompagner un repas). Rien de plus simple : dans un verre high ball rempli de glaçons, versez 4 cl de Calvados et compléter le verre d’eau gazeuse. Et voilà, vous êtes prêt pour troquer votre verre de vin par un Calvados high ball pour accompagner vos repas !

 

Car il existe un concours de barmen uniquement autour du Calvados

Organisé par l’IDAC, (interprofession des appellations cidricoles), le concours Calvados Nouvelle Vogue, crée il y a 20 ans, est un événement qui dépasse les frontières françaises ! 14 pays vont s’affronter à Caen le 25 Mars 2019 pour déterminer qui sera le meilleur bartender à sublimer le calvados en cocktail !

www.calvadosnouvellevogue.fr

 

 

BONUS : Car il fait partie des alcools qui ont le plus de personnalité

Vous avez à peine posé votre nez au dessus du verre, que vous savez tout de suite à quel alcool vous avez à faire. Mais attention il n’existe pas un seul type de calvados mais plusieurs :

Calvados
Produite en grande partie en Basse Normandie et dans certaines zones bien délimitées de l’Eure, de la Mayenne et de la Sarthe, l’appellation Calvados indique qu’il a été élaboré à partir de pommes ou de poires dont les proportions sont déterminées par le producteur. Il est généralement distillé en alambic à colonnes puis mis en fûts pour une période de minimum deux ans.

Calvados Pays d’Auge
Située au croisement des départements du Calvados, de l’Eure et de l’Orne, l’appellation Calvados Pays d’Auge détermine que le calvados est élaboré avec une quantité de pommes comprises entre 70 et 100% (le reste étant des poires). La distillation est effectuée en alambic à repasse. Sa période minimale de vieillissement est de deux ans.

Calvados Domfrontais
La zone géographique du Domfrontais est à cheval sur trois départements : l’Orne, la Manche et la Mayenne . L’appellation Domfrontais est élaborée à partir d’un mélange de pommes et de poires (au minimum 30% de poires à poiré). Une simple distillation dans un alambic à colonne. Un vieillissement au minimum de  3 ans  en fût de chêne.

 

Calvados en cocktails

 

 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

Et pour ne rien rater à l'actualité cocktails et spiritueux  
Inscrivez-vous à la newsletter ForGeorges 
Soyez le premier à recevoir nos actualités et ne rien rater de ForGeorges
OK
Essayez, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. 
close-link
 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
close-link
357 Partages
Partagez357
Tweetez
Partagez
Enregistrer