À l’heure où beaucoup de m*** sortent sur le marché (avec ou sans alcool), Georges a eu la chance de tester Suze Zero Tonic en avant-première, alors que le produit est en phase de test. Un parti pris osé pour une marque iconique. Est-ce que Suze Tonic Zéro a passé le test ?

Suze une marque iconique

Jamais évident quand on s’appelle Suze de lancer des nouveautés sur le marché français. Pourtant la marque l’a déjà tenté plusieurs fois par le passé. On peut citer en vrac la très réussie » Suze Saveur d’autrefois » (mais bon courage à vous pour la trouver). Ou encore les bitters Suze réalisés en collaboration avec Julien Escot, Joseph Biolatto, et Fernando Castellon, destinés essentiellement aux bartenders. Il y a également eu plus récemment la testostéronée Racine de Suze, qui envoyait les watts (36 % alc.) mais qui, aux dernières nouvelles, a été définitivement stoppée.

Puis, il y a quelques semaines, nous avons reçu un mystérieux message : « on travaille sur un sans alcool plutôt amusant qu’on aimerait bien te faire tester : Suze Tonic Zéro ».
Bon le sans alcool, c’est le truc tendance du moment avec les Hard Seltzers. Il y a des choses à prendre, mais aussi beaucoup à laisser. Mais le fait que Pernod s’attaque à une icône comme Suze en version sans alcool, ça vaut le coup d’oeil. On ne se fait pas prier et quelques semaines plus tard le précieux colis arrive !

Suze Tonic Zéro : le test

Photo ForGeorges

En fait, tout est détonnant avec ce nouveau produit Suze Zéro Tonic : de la Suze en mode zéro alcool, mais déjà mélangé avec du tonic et en format 25 cl ready to drink ! Sacré grand écart avec ce dont on pouvait être habitué avec Suze. Et pour ne rien enlever à l’expérience : les étiquettes du packaging sont canon, façon « tropical street ». 

On décapsule et première gorgée. Première impression : c’est pas mal du tout ce truc ! Oui pour diverses raisons et expériences passées (peu réussies), Georges a toujours tendance à aller à reculons sur les sans alcools. Mais là, on y est. La Suze est là. Le tonic est efficace avec une bulle fine, mais présente. Et la finale reste bien persistante avec cette amertume qui perdure. On finit la canette en moins de 2 minutes.

On retourne la bouteille pour examiner la composition, et surtout le taux de sucre : 23 kcal pour 100 ml. Et là c’est plutôt une très bonne surprise, car le Ginger Beer que l’on boit habituellement est à 40 kcal pour les 100 ml (et un Schweppes classique est à 25 kcal les 100 ml). 

On vote pour Suze Tonic Zéro !

Car, comme nous vous l’indiquions en préambule, le produit n’est pas encore lancé. Certes, il est possible de le croiser lors de certaines soirées, dans le but de prendre la température auprès de la populace qui pourrait être amenée à le consommer. 

Mais chez ForGeorges, on a même envie d’aller plus loin et de demander encore plus à Suze : un Suze sans alcool (non mélangé au tonic) pour faire des cocktails low ou no abv ? Et pendant qu’on y est : pourquoi pas une Suze Tonic, mais avec alcool pour les fois où on a envie d’autre chose qu’une bière ! 

Suze Tonic Zéro
Photo ForGeorges
Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !