Passez la nuit dans un fut de téquila

Hotel Fut de Tequila

En recherche de bons plans pour vos vacances : vous pouvez aller boire de la tequila au Mexique. Georges vous conseille cette expérience. Profitez-en aussi pour découvrir le mezcal au passage. Mais pour parfaire le séjour, il existe une chose unique à faire : dormir dans un fut de tequila.

Un boutique hôtel qui vous propose de dormir dans des futs de tequila

Une distillerie a remarqué que les visiteurs avaient tendance à trop déguster, et repartait quand même en prenant le volant. En plein milieu d’un champ d’agave appartenant à l’Hacienda La Cofradía se trouve le boutique hôtel. La distillerie produit 15 000 litres de tequila chaque jour.

L’hôtel a ouvert mi-2017 avec 17 barils. Devant la demande, 12 nouveaux barils ont été ajoutés. Doté d’un confort contemporain (mini bar, lit king size, et même la climatisation) ! Et pour vous que vous puissiez profiter à fond du climat mexicain, une piscine est même à la disposition des hôtes. Pour la décoration, on vous laisse juger. On va dire que c’est traditionnel…

Les futs utilisés sont ce qu’on appelle au Mexique des Pipones. Pour comprendre à quoi ils servent, il faut se plonger dans la définition d’une tequila dite Reposado, c’est à dire vieillie en fut.

La plupart des tequilas reposado sont vieillies dans des anciens futs de Bourbon (ou d’American Whiskey). De façon très occasionnelle dans des futs français de cognac ou de brandy. Dans la loi, la tequila Reposado doit rester dans ces futs entre 2 mois et 1 an moins un jour. Ils peuvent aller jusqu’à 20 000 litres. Elle peut se reposer dans de grandes cuves appelées ‘Pipones’. Ces justement ces Pipones qui sont utilisés !

Et bien plus encore

Un restaurant, la possibilité de décorer vous même vos bouteilles de Tequila, de créer votre tequila, de prendre des cours de dégustation, l’Hacienda a tout fait pour que vous veniez découvrir leurs tequilas et que vous puissiez vous ressourcer sur place pendant plusieurs jours.

Quant à la tequila, ne demandez pas à Georges si elle est bonne, il ne l’a jamais gouté. Mais c’est l’occasion que vous lui en apportiez un souvenir !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *