Highball avec Toki ? Toki, c’est le dernier blend de la maison Suntory. Et quoi de mieux qu’un whisky japonais pour le boire comme les japonais, c’est-à-dire en highball !

Le highball, cette technique que les Japonais ont transformée en art !

Un highball dans le monde du cocktail est un alcool fort, dilué dans un grand verre avec du soda. Mais au Japon, il en est tout autre. Également appelée “Haibo-Ru” au pays du soleil levant, cette technique consiste à mélanger son whisky à de l’eau gazeuse dans un grand verre de type Highball. Les japonais en sont friands depuis les années 1950 où cette boisson, qui titre beaucoup moins fort q’un whisky pur, remplace le vin, ou la saké, pour accompagner un repas.

Et comme tout art japonais, on ne rigole pas avec les détails : glaçons faits à l’eau minérale, choix de l’eau, du type de bulles (fines, ou grosses), mais aussi l’attention à faire couleur l’eau le long du verre pour garder le maximum de pétillance.

La jeune génération japonaise s’est réapproprié cette boisson. Elle l’a fait évolué en mode de consommation (de l’apéro jusqu’à tard dans la nuit). Mais aussi gustativement en y ajoutant d’autres ingrédients.

Des recettes de highballs à tester

Avant de se lancer dans les variantes, il est nécessaire de tester la version classique du highball japonais.

– Remplir un grand verre de glaçon
– Verser 4 cl de whisky Toki
– Mélanger avec une cuillère de bar le whisky et les glaçons
– Verser l’eau pétillante le long de la paroi du verre
– Remuer une dernière fois délicatement pour avoir une température homogénéisée dans le verre.

Recette highball whisky à base de toki whisky japonais

Mais ce qui est bien avec le highball, c’est qu’il est possible de varier les plaisirs. Par exemple, en laissant quelques minutes des feuilles de basilic pour aromatiser votre eau avant de la verser.


Et pour ceux qui veulent vibrer japonais il est possible de servir votre highball avec une tranche de radis noir. Voir d’y ajouter du jus de sudachi. Dépaysement garanti.

Highball avec tranche de radis noir
Highball avec tranche de radis noir
 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

Et pour ne rien rater à l'actualité cocktails et spiritueux  
Inscrivez-vous à la newsletter ForGeorges 
Soyez le premier à recevoir nos actualités et ne rien rater de ForGeorges
OK
Essayez, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. 
close-link
 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
close-link
felis porta. vulputate, nec mattis sit id ut
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer