Lagavulin : une ode à la tourbe

S’il est bien une distillerie que l’on reconnait parmi des centaines, c’est bien Lagavulin. Vos grands-parents en buvaient, vos parents en buvaient et vous… vous avez quitté le navire pensant que c’était has been ! On vous comprend. Lagavulin est au glamour ce que le prince Charles est au playboy (désolé Charles).

Pourtant, vous feriez mieux de vous y pencher de plus près !  Déjà le 16 ans. Une valeur sure pour moins de 70 euros. Quasi impossible de trouver mieux pour moins cher.

200 ans de la distillerie Lagavulin

Mais pour fêter les 200 ans de la distillerie, Lagavulin a sorti deux éditions limitées. Une 8 ans dont nous vous parlions ici. Une bouteille incroyable à mettre dans son bar. Et une version inaccessible à un peu plus de 1 000 euros, soit environ 14 euros le centilitre. Autant bien choisir les amis avec qui on va le partager. Ou mieux, on ne le garde que pour soi, par pur plaisir égoïste. Sa spécificité ? Un vieillissement en fût de sherry (le seul et l’unique à être vieilli exclusivement en fût de Sherry)  et un embouteillage à 51,7°.

Clairement, une grosse claque à la dégustation pour ce whisky qui mérite amplement son prix… 8 000 bouteilles disponibles pour le monde.

 

Lagavulin 16, 8 et 25 ans

Lagavulin 25 ans

Lagavulin 25 ans

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *