Nous vous avions présenté Fettercairn à l’occasion du lancement de Warehouse 2 Batch 2. Cette année, c’est la seconde release de Fettercairn 16 ans qui va faire couler l’encre. La première release de ce 16 ans avait été appréciée, car avait permis de se faire une place entre le 12 ans et le 22 ans de la marque (mais n’avait pas forcément convaincu tout le monde à la dégustation). Nous allons voir ce qu’il en est de ce Fettercairn 16 ans 2nd release.

Depuis la création de la distillerie par Sir Alexander Ramsay en 1824, Fettercairn s’est toujours employé à capter le caractère de leur whisky dans sa plus pure expression. Implantés sur les contreforts des Cairngorms en Écosse, ils utilisent l’eau cristalline des montagnes comme ingrédient principal, mais aussi pour refroidir le cuivre des alambics afin de récupérer uniquement les plus fines vapeurs qui s’en échappent.

Fettercairn 16 ans

Fettercairn 16 ans – 2nd release : 2021

Chaque édition du single malt Fettercairn 16 ans présente un vieillissement différent permettant de
révéler le caractère tropical de la distillerie, issu du processus unique de distillation grâce aux anneaux de refroidissement.

Pour la première édition, Fettercairn avaient utilisé des fûts de Bourbon de premier remplissage, puis des fûts de Porto et d’Oloroso avant d’être assemblé. L’édition 2021 va encore plus loin en rassemblant des spiritueux ayant vieilli dans différents fûts de Xéres. Une trilogie soigneusement sélectionnée de fûts de xérès Oloroso de premier remplissage, de Xérès Oloroso de second remplissage et de fûts très rares de Xérès Palo Cortado de premier remplissage, qui apporte des nuances complexes au style unique de la distillerie.

Fettercairn 16 ans

À la dégustation

On pourrait s’attendre à une extravagance avec autant de Xérès. Mais pas du tout ! Nous ne sommes pas dans la surenchère inutile et on retrouve bien le style maison avec des fruits tropicaux. C’est une édition délicate, tout en finesse. D’ailleurs, ceux qui auraient pu être déçus par l’édition précédente devraient lui redonner une chance avec cette seconde édition 2021, embouteillée à 46,4% alc sans coloration ou filtration.

  • COULEUR : Miel avec de beaux reflets cuivre
  • BOUCHE : Vanille et gingembre
  • FINALE : Pêche, gingembre et caramel cèdent la place à la banane, au chocolat et au sucre demerara pour la finale

Prix : 84 Euros
Disponible sur whisky.fr et cavistes

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !


0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer