Xavier Louis VuittonQuand Louis Vuitton se lance sur le marché du vin, il s’adresse à la Chine et ne fait pas les choses à moitié car il lance une gamme de vins spécialement adaptée au goût des Chinois.

Membre de la 5ème génération de la maison Louis Vuitton, Xaver Louis-Vuitton a décidé de créer son appellation (XLV) afin de proposer 8 différents crus : un Pessac Leognan 2009, un Margaux 2007, un Pomerol 2007, un Pauillac 2007, un Saint Estephe 2009, un Chateauneuf-du-Pape 2009, un Champagne Grand Cru NV et un Ventoux 2010 pour une gamme de prix allant de 35 Euros Environ pour le Ventoux à plus de 245 Euros pour le Pauillac.

Mais des vins « adaptés à la clientèle chinoise », ça sonne très marketing mais ça signifie quoi concrètement ? Selon la maison, cela se traduirait par produire des « vins fruités, doux et moins acides selon le goût des consommateurs chinois ».

Pour le moment, pas la peine de vous précipiter chez votre sommelier, les vins sont proposés seulement sur le site hongkongais YesWine.com. On attend de voir mais connaissant la frénésie des asiatiques pour la culture française, ces crus risquent de rencontrer un fort succès.

 

 

Source : www.chine-informations.com

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

2 Comments

  1. Le design est assez sympa, mais au-delà de la Chine, ce code couleur correspond aux référentiels de l’Inde, il y a peu être quelque chose à faire de ce coté, malgré un haut niveau de taxe à l’import.

  2. Georges Reply

    Tout à fait Julien, il serait judicieux que nos viticulteurs se posent la question de l’inde qui est en plein boom économique, mais qui sera plus difficile à conquérir que la Chine.

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !