Wine Paris : les belles bouteilles que l’on a croisé

Wine Paris 2019

Les 11, 12, 13 février se tenait Wine Paris, la grande messe du vin à Paris qui rassemblait ViniSud et Vinovision sous le même toit, quelques semaines après le salon Millesime Bio à Montpellier.

Sur les 3 jours, Georges n’a pu passer que quelques heures. C’est donc au pas de course qu’il s’est empressé de trouver les bouteilles qui sortaient des sentiers battus.

Le vin blanc arménien Karas

Bien que la gamme soit bien plus grande (rouge, pétillant), c’est vraiment le vin blanc de leur gamme qui sort de l’ordinaire et qu’il ne faut pas rater. Pas étonnant que l’on le retrouve sur certaines tables étoilées où “il accompagnera très bien les asperges”.

Vin blanc arménien Karas

Les eaux de vie de la maison Brana

Maison Brana, situé dans le Sud Ouest. On pourrait parler des heures de leurs produits tellement ils sont bien faits. À tester absolument, même pour ceux qui ne sont pas fan des eaux de vie : l’eau de vie de Clémentine bio de la Maison Brana. À tomber. On a l’impression de croquer dans un fruit frais.

Mais on ne peut pas passer non plus à côté de leurs gins : l’un à base de piment d’espelette (normal, vu leur emplacement géographique) que l’on pourra consommer avec un bon tonic tout simplement. Mais aussi leur nouveauté : un gin au citron vert, rafraichissant !

Gin citron vert Maison Brana

Gin Piment d'espelette Maison Brana

Eau de vie de clémentine bio Maison Brana

 

Un gin à base de houblon

Quand on a une brasserie et que l’on veut faire du gin, on utilise tout ce que l’on a à disposition. Deux versions : une normale et une vieillie en fût (pas encore commercialisée) :

Otso Gin au houblon

Otso Gin au houblon

 

On a voyagé dans les vignes avec l’intersyndical du vin corse

Place à la technologie et au contemporain pour expliquer leur terroir grâce à cet arbre interactif rose fluo contenant des Ipads permettant de partir à la découverte des vignobles corses.

 

Intersyndical du vin corse

 

On a testé des liqueurs avec la Liquoristerie de Provence

Contrairement à son nom, la liquoristerie de Provence ne fait pas que des liqueurs, mais aussi du Pastis, du gin, du whisky… Mais non distillés sur place. En tout cas, 2 produits nous ont tapé dans l’oeil : le bitter des basques (un amer d’apéritif très connu dans le passé et qui fait son retour). Mais aussi le mélopépo : une liqueur au goût de melon.

Bitter des basques liquoristerie de provence

Je peux pas j’ai apéro

On a failli voir une conférence sur le retour de l’apéro  qui avait l’air intéressante, mais on n’a pas pu, on avait apéro.

Je peux pas j'ai apéro

On a fait un tour de truck wine avec maison Marcel

Quand on fait du rosé, on a une camionnette rose et des pulls roses, c’est bien connu. En tout cas l’une des plus belles installations de Wine Paris, et ça ne laissait pas indifférent les badauds.

 

Truck Wine Maison Marcel

On s’est réconciliés avec le Porto

Le soucis avec le Porto, c’est qu’on ne sait jamais quand le boire. Ou alors on boit le mauvais Porto au mauvais moment et on part avec un mauvais souvenir de la dégustation. Et soudain on nous a tout expliqué et tout s’est éclairé. Et on aime à nouveau le Porto. Magique.

Porto Colheita 1963

Porto Maynard's 40 ans

On a testé du vin indien

On va pas s’attarder sur le sujet. Mais si vous devez en tester un, prenez le blanc. Vraiment.

Vin Indien Grover

Et on a croisé des belles bouteilles dont on a aimé le design :

Fat Baron vin portugal

Lobo Mau vin

Rolling Stone Vin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *