Whiskey irlandais Green Spot Léoville Barton

Green Spot Irish Whisky

Green Spot Léoville Barton. Green Spot fait partie de ces très rares marques de whiskey irlandais, qui n’appartient pas à une distillerie, mais à un négociant : la famille Mitchell. Mais son histoire reste intimement liée à celle de la distillerie de Middleton : Jameson. 

Green Spot : originalité irlandaise. 

Retour en 1805. À cette époque, Jameson vendait son new spirit (alcool à la sortie de l’alambic) à des marchants qui le faisaient vieillir dans de vieux fûts de vin. Les Mitchell ont très vite attrapé la réputation de faire vieillir le meilleur whiskey Single Pot Still de la capitale irlandaise. 

Green Spot Leoville Barton focus étiquette

Mais pourquoi une tâche verte (Green Spot) ?

Cela provient aussi de l’histoire de la famille Mitchell. Dès lors qu’ils étaient remplis de new spirit à la distillerie, les fûts étaient marqués avec une tâche : Bleu pour un vieillissement de 7 ans, vert pour 10 ans, jaune pour 12 ans et rouge pour 15 ans – d’où le nom « Spot Whiskey ». Le vert fut l’un des plus populaires. 

Green Spot Leoville Barton bouteille et boite vue de haut

Mais en 1976, tout a failli s’arrêter.

Le problème lorsqu’on est négociant, c’est que le l’on est tributaire de son fournisseur. Et au milieu des années 70, ce fut la crise, car le whiskey irlandais se vendait très mal. Décision a été prise par Irish Distillers (structure créée pour faire face à la crise du whiskey irlandais) de ne plus approvisionner les Mitchell en new spirit. Heureusement, ils disposaient de 10 années de stock dans leurs chais… Suffisamment pour voir venir, mais surtout pour négocier, et réussir, à se faire réapprovisionner en whiskey ! 

Green Spot Léoville Barton

Le Green Spot Château Léoville Barton est l’union de deux familles irlandaises avec une histoire remarquable. Le Château Léoville Barton a vu le jour en 1826, lorsque l’irlandais Hugh Barton acheta une partie du vignoble de Léoville, après avoir acheté la bâtisse en 1821. Encore aujourd’hui, le vignoble appartient à la famille Barton. 

Ce whiskey irlandais Green Spot est vieilli en fûts de sherry Oloroso et en fûts de bourbon, puis s’en suit un finish de 12 à 24 mois dans des fûts ayant contenu le vin du Château Léoville Barton (fût de chêne français). 

Le vieillissement en fût de vin français apporte clairement des notes de fruits rouges qui viennent s’ajouter aux arômes originels de fruits que l’on peut trouver dans la version normale du whiskey Green Spot. En bouche la vanille fait son apparition avant de laisser place en final à un équilibre entre le chêne et les épices. C’est propre. Même si c’est 100 % irlandais, on a envie d’y voir les bienfaits de la France via ses fûts pour embellir ce très beau whiskey ! 

Green Spot Leoville Barton
46% alc.
60 euros environ.

Green Spot : Leoville Barton bouteille et boite
Green Spot : Leoville Barton bouteille et boite
Green Spot : Leoville Barton focus étiquette

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *