Waterford, c’est un peu notre whiskey Irlandais coup de coeur du moment. Quand on nous a proposé une dégustation privée pour redécouvrir l’ensemble de la gamme, Georges ne s’est pas fait prier ! Nous aurions pu vous faire le récit détaillé de cette dégustation exceptionnelle, mais vu que vous êtes en train de courir pour faire vos derniers cadeaux, on a préféré vous donner 5 raisons de sauter sur l’occasion pour vos derniers achats de Noël, ou vos premiers de l’année à venir avec les étrennes fraichement reçues…

1. Car il est impossible de faire plus transparent que Waterford

Quand vous achetez votre foie gras vous êtes bien content de savoir que votre canard vient du Sud Ouest de la France, et que vos pommes de terre ne viennent pas de l’autre bout du globe ? Mais quid de votre whisky ? 

Waterford vous donne toutes les infos sur la réalisation du whiskey dans votre bouteille : date de la récolte, type de terrain et emplacement géographique. Pareil pour le maltage, la fermentation, la distillation, les futs utilisés pour le vieillissement… C’est parfois à la limite du too much mais au moins vous saurez tout, vraiment tout sur votre whisky ! 

2. Car Waterford a sorti le premier whiskey Biodynamique au monde

La biodynamie : une science obscure pour certains, le futur pour d’autres. Une chose est sûre, Waterford continue de s’inspirer du monde du vin (avec certains des meilleurs domaines qui sont passés en biodynamie en Bourgogne comme Romanée Conti, Leroy, Leflaive, Trapet et Sauzet) pour mettre la main sur la seule récolte d’orge cultivée en biodynamie d’Irlande, produite par trois producteurs irlandais : Trevor Harris, Alan Mooney et John McDonnell. Au final, une cuvée spéciale nommée Waterford LUNA EDITION 1.1.

Une dégustation incroyable qui place cette référence un peu à part des autres Waterford. Et même temps un véritable parti pris puisque celle-ci est la première de la nouvelle gamme : Arcadian Series.

La gamme Arcadian Series est travaillée avec des fermiers non conformistes et iconoclastes dont les valeurs et le mode de vie sont centrés sur le respect de la terre et la recherche des vraies saveurs plutôt que des rendements des récoltes. Et il semblerait qu’une référence réalisée à partir d’une ancienne variété d’orge devrait venir compléter la gamme prochainement…

3. Car il existe désormais The Cuvée

Alors que Waterford nous avait habitués à exprimer la complexité d’un seul terroir, d’une seule ferme, d’une seule récolte… The Cuvée envoie balader tout cela pour proposer « le single malt le plus profond de Waterford ! ». 

The Cuvée est le résultat de l’assemblage de l’orge issue de 25 fermes, en quelque sorte la somme de 25 Single Farm Origins. Résultat : un single malt d’une très grande complexité, inspiré par l’assemblage des crus du Bordelais. Mais même pour The Cuvée, la transparence est maximale ! Chaque sol, chaque climat, est minutieusement expliqué ! 

Marquée par le caractère malté typique de Waterford, cette édition regroupe des arômes fruités et floraux d’une grande finesse, des notes gourmandes et épicées délicates ainsi qu’une touche végétale et minérale reflet du terroir, ou plutôt des terroirs !

The Cuvée est une édition permanente, disponible dans le Monde entier et porte-étendard de la distillerie.

4. Car vous pourrez jouer à la chasse au trésor

Waterford Lacken 1.1

Le fondateur de Waterford, Mark Reynier n’est pas un novice en matière de whisky ! Et il a très bien compris que la rareté est une chose importante pour passer dans la cour des grands whiskies. Ainsi, Waterford propose des séries limitées à certains pays. 

En France, nous avons la chance d’avoir Lacken 1.1. Pour cette édition, Ned Gahan, le maitre distillateur de Waterford est allé encore plus loin en composant l’assemblage des fûts avec les équipes de La Maison Du Whisky, de manière totalement collaborative. Plusieurs mois d’échanges, de dégustations et de réglages plus tard, Lacken 1.1 est d’une grande complexité, issu de l’assemblage d’ex-fûts de bourbon, de chêne neuf américain, de chêne français, de porto et de marsala.

Et pour les autres séries, vous pourrez par exemple trouver Waterford Grattansbrook 1.1, uniquement au Royaume-Uni… Une bonne excuse pour choisir ses prochaines vacances pour aller compléter sa collection de Waterford !

5. Car les prix s’envolent déjà…

Ok, c’est un peu le revers de la médaille…Mais hormis The Cuvée, ne vous attachez pas trop à une cuvée, car vous risquez d’en avoir pour votre argent si vous souhaitez remettre la main dessus. Une rapide recherche sur Ebay permet de voir que les premiers embouteillages « Single Farm Origin Series Ballykilcavan 1.1 – 2016 » se vendent plus de 250 euros… Même plus de 400 Euros pour certaines micro cuvée. Cela fait bien longtemps que l’on n’avait pas vu des prix aussi élevés pour un whiskey de 3 ans d’âge, qui plus est irlandais !

Mais le côté positif de tout cela, c’est que vous pouvez acheter vos bouteilles Waterford les yeux fermés. Même si dans quelques années vos gouts changent, vous ne devriez pas être perdant si vous deviez vous en séparer… 




Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !