Rhum Barceló Imperial : héritage et futur

rhum Barcelo Imperial

Le rhum Barceló Imperial à tout pour plaire. Si vous êtes à la recherche d’un rhum accessible, mais complet, et non dopé au sucre comme certaines marques que nous ne citerons pas ici ? Alors, le rhum Barceló Imperial pourrait bien vous séduire. En plus, son rapport qualité-prix est très bon !

Rhum Barceló Imperial République Dominicaine

Rhum Barceló : produire du rhum de République Dominicaine quand les autres n’y croyaient pas.

Direction la République Dominicaine en mer des caraïbes. Si ces voisins ont depuis longtemps produits du rhum de type hispanique, la République dominicaine n’en produit que depuis le milieu du 18e siècle, l’Espagne refusant que cette colonie ne fasse de la concurrence à ses autres colonies déjà bien établies dans le commerce de rhum. Mais les distilleries sont de taille modeste, et l’essentiel de la fabrication est destiné au marché local.

Il faudra attendre Julián Barceló, un émigré de 25 ans originaire de Majorque, pour qu’il s’y installe avec un objectif en tête : produire du rhum, alors que les locaux se contentaient à l’époque de ne produire que de la canne à sucre. Après presque 50 ans à s’assurer une légitimité et un produit de qualité, Julian lâche les reines de l’entreprise à son neveu Miguel Barceló. Celui-ci lance le rhum Barcelo Imperial en 1980 avec un objectif : faire connaître le savoir-faire de la République Dominicaine, et plus spécifiquement de Barceló, en matière de rhum. Succès réussi puisque depuis cette époque, Barceló Imperial ramasse les récompenses autour du monde (dont un très remarqué 97/100 décerné par le Beverage Testing Institute de Chicago en 2000 !).

Rhum Barceló Imperial république Dominicaine

Mais qu’est ce que fait que Barceló Imperial est un rhum si extraordinaire ?

Un contrôle précis de la production de canne à sucre, une eau d’une extrême pureté, un vieillissement en fût de chêne américain ayant contenu du Bourbon. Et surtout une expertise dans l’assemblage des rhums. Pas de “mélange”, mais un assemblage très précis des différentes eaux de vie. Pour le rhum Barceló Imperial, les rhums utilisés vont de 4 à 11 ans.

Au niveau de la dégustation, la belle couleur cuivrée laisse vite percevoir un nez envoûtant : des épices, de la rondeur, du beurre, et de la vanille à plein nez !

En bouche, un délice. Un bel équilibre persistant, très fruité avec des notes de noisettes grillées. Avec les épices et le côté beurré qui refont leur apparition sur la finale.

Un rhum soucieux de l’environnement !

Rhum Barceló aurait pu se contenter de faire “juste” de bons rhums. Mais la distillerie essaie toujours d’avoir un temps d’avance sur les autres. Et l’écologie fait partie de ses valeurs. Ainsi quand il a fallu se poser la question d’agrandir la distillerie existante, Barceló a fait le choix d’en construire une nouvelle en 2009 avec des règles de fonctionnement très strictes, en faisant la première distillerie de Rhum au monde à avoir obtenue la distinction “Zéro émission” en 2016 : récupération du CO2, utilisation des déchets pour fertiliser les terres, et compensation des émissions de gaz à effet de serre pour couvrir tout le cycle de vie du produit.
Même la température de distillation a été revue à la baisse grâce à l’utilisation des colonnes de distillation sous vide.

Il nous reste à vous parler de son prix : entre 35 et 40 euros, ce qui est plus que raisonnable pour un rhum de cette qualité ! Le genre de rhum que l’on peut d’offrir ou offrir et qui fera mouche à coup sûr.

Produit distribué en France par Giffard :
http://www.giffard.com/fr/category/produits/autres-spiritueux/ron-barcelo/

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *