Aujourd’hui, on s’interroge sur l’annonce faite ce matin par le gouvernement : les bars et restaurants devraient ouvrir au mieux à mi-janvier 2021. On vous explique pourquoi (d’après nous), il y a peu de chance que ça arrive. 

Le mirage du vaccin…

Il y a eu l’annonce du vaccin et soudain tout le monde s’est cru sauvé. Outre le fait que nous ne sommes pas scientique, virologues, etc. (malgré un bac S), les différentes publications sérieuses annoncent que nous sentirons les premiers effets de celui-ci au mieux pour le mois de mars (produire le vaccin, le transporter, vacciner d’abord le personnel hospitalier, puis les personnes à risque, puis les plus âgés, etc.). Donc clairement, ce n’est pas sur le vaccin que nous pourrons compter à court terme. 

Le merdier des fêtes de fin d’années

Car une ouverture des bars et restaurants envisagée pour mi-janvier c’est bien beau. Mais pour ça, il faudrait compter sur des Français tous extrêmement responsables. Et on a vu le merdier cet été (ça mérite d’aller relire cet article où vous avions prévu le bordel de cet automne). Pourquoi les choses seraient différentes cet hiver ? Les Français vont retourner voir la famille, faire la fête du Nouvel An avec les potes. Et ce n’est pas les appels du gouvernement qui vont les faire changer, il suffit de voir comme ce deuxième confinement est si peu respecté…

Résultat : il faut compter 15 jours après ces réunions pour voir les taux d’hospitalisation remontés, c’est à dire mi-janvier. Vous le voyez venir ? Pile-poil quand les bars et restaurants auraient pu rouvrir. Et comme à chaque fois, quand les courbes augmentent, bis répétita, le gouvernement serre la vis. 

On espère se planter sur cette prévision. Mais malheureusement, il suffit bien souvent de s’appuyer sur le passé pour voir comment se présente le futur… Bon courage à tous. 

 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

Et pour ne rien rater à l'actualité cocktails et spiritueux  
Inscrivez-vous à la newsletter ForGeorges 
Soyez le premier à recevoir nos actualités et ne rien rater de ForGeorges
OK
Essayez, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. 
close-link
 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
close-link
id, ante. ipsum tristique odio risus. dictum amet,
34 Partages
Partagez34
Tweetez
Partagez
Enregistrer