La P’tite Soeur : le nouveau spot à potes

Bar LaPtiteSoeur

C’est un peu le dilemme du quartier. Le Montmartre des Abbesses, coincé entre Pigalle, le Sacré Coeur et le Moulin Rouge est devenu, faut bien le dire, le rade des touristes de Paris. Ici pas facile d’éviter le resto « attrape-touristes » comme on dit. Les salopiaux savent nous endormir sous leurs nappes à carreaux « so bucoliques », leurs terrasses chauffées et leurs jeunes serveurs moustachus « so cute ». Comptez 25€ la bouteille de Merlot-qui-pique pour les jolies fesses du serveur hipster. Et en plus vous pouvez toujours rêver pour croiser Michou.

La P’tite soeur : un bar décontracté

Alors quand la P’tite Soeur déboule dans le quartier, et qu’il se veut un « bar à la cool », on a bien envie d’y faire un tour. Et c’est quoi un bar « à la cool »? Sur le papier, c’est le « spot apéro pour se retrouver entre potes autour de bons produits, loin des refuges à touristes ». Ok, c’est un bon début. Puis quand on apprend que les jeunes gérants sont de la même veine que les joyeux lurons de La Petite Chaufferie, alors on devine la cooliness du lieu. Ni une ni deux, on embarque les potes dans le nouveau spot.

Nous arrivons le soir où la P’tite Soeur fête son ouverture. Le bar est plein comme un ballon, mais c’est jour de célébration. Dehors, l’ami Dj Manu Zed a sorti pour l’occasion sa « MixMachine », la table de mixage mobile et home made, au look si rétro qu’on dirait qu’elle sort du futur. Ce soir, le set de Manu remplace délicieusement le « physio » de l’entrée ou l’indéfectible « Monsieur Chuuut ». Et on vous le dit, il n’y a rien de meilleur qu’une bonne vibe Funk pour apprécier son verre de blanc en tirant sur la clope de son pote.

 

A l’intérieur on retrouve Clémence, Orlane et Cédric, les trois associés qui s’activent et font tourner les assiettes de préfous (pain chaud au coeur aillé) sympathiquement offerts. On se sent comme dans l’appart de trois potes, où chacun aurait mis sa touche perso à la déco. Miroirs et objets chinés, tableau à la craie dans les toilettes pour les artistes du Trône, et la caisse en plastique de Kro pour l’habituel banc « DIY » des colocs. Bref, juste ce qu’il faut pour en faire un lieu guinguette et chaleureux. L’ambiance suit, rien de guindé ici, ni les gens, ni les prix. Le Merlot est à 3€ le verre, le Tariquet à 4€, et les Bocadillo, Empanadas, et autres tapas régalent pour moins de 6€. Pour les plus grosses faims, la planche mixte à 13€ se la joue « cheap N’ good », et fait plaisir pour ses produits goûtus et bien fournis.

 

Fin de soirée, les irréductibles prennent leurs derniers verres, les Auvergnats parlent aux Savoyards, les amis des potes sont les potes des autres amis, et Manu Zed nous livre son dernier set au chaud. Bref on s’en va bien content d’avoir rencontré la P’tite Soeur, et en espérant la retrouver bientôt.

 

Le brunch du dimanche nous fait d’ailleurs déjà de l’oeil, avec deux formules au choix: le « Grand Brunch » à 20€ pour les plus affamés, et la « P’tite Brunch » à 13€ pour les petits estomacs, les petites bourses ou ceux qui n’ont pas encore digéré leurs 8 litres de vin bu la veille. Plutôt bien pensé quand on sait que le brunch qui consiste à se gaver parce qu’on a payé 30 balles, ça fait mal au bide et au porte-monnaie.

Au menu du Grand Brunch de la P’tite soeur : jus, boisson chaude, oeuf cocotte, salade de saison, charcuterie ou saumon fumé, fromage, pâtisserie, corbeille de pain et confiture. Avec le verre de pinard qui va bien, on s’en tire pour 22€.

 

Le bar sans chichi, abordable et où on mange bien, a trouvé une place aux Abbesses : c’est au 15 rue des Trois-Frères. (Et puisqu’on en est à donner des bons plans, continuez donc de monter cette ruelle, les attrapes-touristes n’y ont pas la côte).

 

 

La P’tite Soeur
15 rue des Trois-Frères, 75018 Paris
Ouvert du mardi au samedi de 17h à minuit.
Brunch le dimanche de 11h à 17h et ouvert jusqu’à 22h

Crédits photos : La P’tite Soeur / Elo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *