Pas besoin d’aller très loin pour faire la rencontre de Ferdinand’s Gin. Il suffit de passer la frontière entre la France et l’Allemagne pour nous retrouver dans ce petit länder allemand coincé entre le Luxembourg, et la France.

Ferdinand’s  : un gin qui tire parti du vignoble allemand

Le point différenciant de ce gin est qu’il tire parti des ressources à sa disposition. Et sur ces terres, il s’agit de riesling.

Et c’est la rencontre entre Dorothée Zilliken (vigneronne) et Andreas Vallendar (master distiller) qui donnera naissance à Ferdinand’s gin, un gin infusé au riesling. Les raisins de riesling sont vendangés à la main.

Quant au master distiller, il utilise plus de 30 plantes organiques, toutes cultivées sur le domaine pour entrer ensuite dans la recette de Ferdinand’s gin. À noter aussi qu’il fait partie d’une famille qui distille depuis plusieurs générations dans leur établissement fondé à Wincherungen en 1824 !

Ferdinand : c’est qui ?

Quant au nom de ce gin, c’estFerdinand Geltz , le garde forestier royal, qui a inspiré son nom. Mais c’est aussi le fondateur du célèbre VDP allemand. Vous n connaissez pas ? Point culture pour briller en société : le VDP est l’Association allemande des domaines viticoles de Prädikat. C’est une organisation dont la plupart (mais pas tous) des meilleurs producteurs de vin d’Allemagne sont membres. Il est communément connu sous son acronyme VDP . L’association compte environ 200 domaines viticoles et a été fondée en 1910. Pour être membre du PDV, un domaine viticole doit respecter certaines normes légèrement plus strictes que celles énoncées dans la législation vitivinicole allemande. La fameuse « deutsche qualitat » !

Donc quand on place la barre aussi haut, on a intérêt à croire en son produit !

Ferdinand’s, un gin à consommer pur ou en gin-tonic.

Agréable à déguster pur afin de déceler ses arômes. Forcement le riesling apporte de la rondeur à se gin et un bel équilibre. Et même si les 30 plantes peuvent faire peur, finalement l’équilibre est très bon et nous propose un gin très floral (la rose, la fleur de sureau ou encore le jasmin utilisé dans la confection de ce gin n’y sont surement pas étrangers… ).
En plus la bouteille est belle (certes ça ne fait pas tout), mais ainsi, c’est toujours plus facile pour la faire accepter dans la bibliothèque par madame !

La recette du Gin & Tonic:

• 5 cl de Gin Ferdinand’s
• 15 cl Tonic

Ferdinand’s gin 
44% alc. 
Format 50 cl. 
Prix entre 40 et 50 euros 

Ferdinand's Gin allemand au riesling

Ferdinand's Gin allemand au riesling

Ferdinand's Gin allemand au riesling

 

 

 

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !