Chase Vodka : la vodka anglaise par excellence

Chase Vodka

Chase Vodka. Ce nom est surement familier pour ceux qui passent régulièrement la Manche. Mais pas de panique, la marque de Vodka compte bien envahir la France également !

Chase vodka : une histoire de pomme de terre !

À la base de Chase Vodka, il y a un homme : William Chase. Et il y a de grandes chances que vous le connaissiez puisque c’est le créateur des chips Tyrrells. L’homme qui transforme les pommes de terre en lingot d’or !

“J’ai grandi sur notre ferme familiale Tyrrells Court à Herefordshire. J’ai voulu être un agriculteur dès mon plus jeune âge, produire des produits frais de qualité avec la magie de planter des pommes de terre en sol au printemps. C’est ça qui devait être ma carrière rêvée.

Ayant lutté pour joindre les deux bouts pendant ma vingtaine, j’ai essayé de construire une entreprise en faisant ce que j’ai aimé : l’agriculture. J’ai finalement trouvé le meilleur pour me concentrer sur une chose. J’ai choisi les pommes de terre en les commercialisant dans les supermarchés pour gagner ma vie. La vie était difficile en tant que commerçant. Le téléphone sonnait toute la journée, mais avec des problèmes constants, principalement en raison de la pression des supermarchés pour réduire le prix.”

chase vodka

De la chips à… la vodka jusqu’au gin !

“J’ai été un jour frappé par l’idée de transformer nos pommes de terre maison en chips, aidées par l’équipe originale à la ferme (et dans le bon sens), nous avons établi une marque sur le marché et Tyrrells est né. Comme la marque a rapidement progressé, j’ai commencé à chercher le prochain défi.

Lors d’un voyage d’exportation de Tyrrell, j’ai découvert une distillerie fabriquant de la vodka uniquement à partir de pommes de terre et je ne pouvais pas croire ce que je venais de goûter. J’ai appris également que le gin était fabriqué à partir de vodka (ainsi, une vodka brute appelée alcool de grain neutre), donc je pensais que si nous pouvions faire notre gin à partir de  notre propre vodka, nous deviendrions le premier “real single- estate gin”.

Car la marque commercialise en effet deux spiritueux : la vodka sous le nom Chase Vodka et le gin sous la marque Williams Gin (dont nous vous parlerons dans un prochain article).

Une distillerie au coeur de la ferme

Pour la matière première ? OK. Ensuite il faut la distillerie. Et celle-ci est installée directement à la ferme.  Ainsi il se passe que quelques mètres pour passer de la matière première jusqu’à l’alambic.

L’alcool en phase de fermentation est mis dans l’alambic fait sur mesure. Il s’en suit quatre distillations puis deux fois plus dans la colonne de rectification. Celle-ci est la plus grande de son genre dans le monde, elle monte  à 21 mètres de haut, à travers le toit de la grange.

L’innovation comme maitre mot

Car si Chase vodka classique est très douce (au passage elle a remporté le titre de World’s Best Vodka au San Francisco World Spirits Competition), sa spécificité réside dans sa gamme qui sort très largement des sentiers battus.

chase vodka range

CHASE MARMALADE VODKA – 40%

Honnêtement, Georges a adoré. Chase Vodka avec un twist : des zestes de peau d’oranges de Séville, puis distillé à nouveau avec des zestes d’orange de Valence. Une macération finale avec de la confiture suivie d’un filtrage  confère une finition douce et incroyable.

Idéal pour servir sur glace.

Ou en cocktail :

50ml Chase Marmalade Vodka,

– 2 tirets Angostura Bitters

– 15ml de citron vert fraîchement pressé,

Servir sur glace et ajouter de la ginger beer.

CHASE OAK SMOKED VODKA, 40%

Oui vous ne rêvez pas. Il s’agit bien d’une vodka fumée. Déroutant à premier abord, mais dont on imagine très bien dans ses cocktails ! Il s’agit d’une vodka fumée au chêne et fabriquée en petite série : entre 1000 et 2000 bouteilles à chaque fois.

Idéal pour twister un bloddy mary par exemple, en y ajoutant aussi un peu de raifort.

CHASE RHUBARB VODKA, 40%

Original aussi. On ne pourra pas vous en parler, car nous ne l’avons pas encore gouté au moment ou nous écrivons ces lignes. Mais une chose est sure : on a hâte de découvrir.

Au final, Georges est complètement conquis par cette marque. Et qui pourrait intéresser tous les barmen ou amateurs qui pensent que la vodka “c’est ennuyeux”. Voilà une belle preuve que la vodka peut être attractive et proposer des choses innovantes et intéressantes !

Pour en savoir plus sur la distillerie, visite guidée en vidéo :

Chase Distillery – Single-Estate Life from Chase Distillery on Vimeo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *