Que les mois ont paru longs depuis la fermeture des bars ! Même si on s’est plutôt bien occupés, et que de nombreux bars ont fait preuves de créativité pour continuer à exister, proposer des boissons à emporter, ou juste garder un lien avec leurs clients (ou se reposer). Mais bordel, que ça fait du bien de se dire que la réouverture est enfin là !

Presque comme avant, mais pas encore tout à fait !

Bien sûr, ne soyons pas naïfs, tout ne sera pas comme avant du jour au lendemain. Déjà, il faudra affronter un printemps pas des plus cléments où la pluie et la fraîcheur sont au rendez-vous pour l’ouverture des terrasses. Et peu de bars ont investi dans des toits (à raison vu le prix que coûte déjà une simple terrasse…). Donc il faudra faire preuve d’ingéniosité avec Kways et parapluies pour cette première semaine.

La tentation sera grande de faire comme avant. Mais pendant encore quelques mois, il va falloir faire différemment. En tant que client déjà : se tenir éloigné des terrasses si vous couvez des symptômes du COVID. Ça paraît évident, mais il est bon de rappeler que ça ne sert à rien d’aller dans les bars et prendre le risque d’infecter une équipe qui attend cette réouverture avec impatience depuis plusieurs mois !! Mais également, soyez sympas avec des serveurs qui ont peut-être un peu perdu de dextérité depuis de nombreux mois d’arrêts. Demandez-leur des nouvelles, comment ils ont vécu cette période. Soyez sympa aussi avec un barman qui est peut-être un peu plus rouillé qu’avant. Le bar c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas. Mais c’est aussi comme la Formule 1, et sans pratiquer tous les jours depuis plusieurs mois, on perd un peu d’aisance dans ce qui était autrefois une habitude encrée dans le muscle.


Également côté barmen il va falloir faire encore différemment. La profession doit être exemplaire au risque de se faire taper sur les doigts en cas de 4e vague. Nous avons vu passer des choses sur Instagram juste avant les deux derniers confinements qui n’ont clairement pas joué en faveur des bars pour une réouverture plus précoce. Oui c’est chiant et contraignant, mais on peut être cool, être ensemble, proposer une belle expérience à ses clients, tout en respectant les protocoles sanitaires.

N’oubliez pas que les consommateurs sont restés cloîtrés chez eux devant Netflix pendant 6 mois. Même si beaucoup expriment l’envie de ressortir, une frange non négligeable n’est plus rassurée et il va falloir faire preuve de pédagogie pour les faire remettre les pieds dans des endroits clos, et souvent exigus que sont les bars à cocktails, une fois l’été passé ! Tout cela se prépare aujourd’hui ! Remettre l’hospitalité en avant sera primordial ! N’oubliez pas que les clients cherchent une ambiance, veulent passer un bon moment entre amis, mais aussi avec le staff. Et pas juste de belles photos sur Instagram… 

Car on hâte de tout refaire comme avant !

Oui on a hâte de vous refaire la bise, de vous sauter dans les bras, et surtout de s’attabler au comptoir pour discuter de longues heures de vos projets à venir. Car il est temps de relancer la machine à projets pour que la fin de 2021, et surtout 2022 compte pour le bar français ! Que les compétitions de bartenders reprennent normalement, les ouvertures et fermeture d’établissements , les lancements de cartes. Bref tout ce qui fait les joies et les peines de notre monde merveilleux du bar !

 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

Et pour ne rien rater à l'actualité cocktails et spiritueux  
Inscrivez-vous à la newsletter ForGeorges 
Soyez le premier à recevoir nos actualités et ne rien rater de ForGeorges
OK
Essayez, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. 
close-link
 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
close-link
9 Partages
Partagez9
Tweetez
Partagez
Enregistrer