La phase 1 du Chairman’s Spice Lab vient de se terminer. Ils ne sont désormais plus que 11 en France à prétendre pouvoir partir pour Sainte-Lucie, et voir leur édition limitée de Spiced Rum commercialisée.

Avant de vous donner leur nom, faisons le point avec François Badel, Brand Ambassadeur Chaiman’s Reserve sur cette première phase du concours Chairman’s Spice Lab.  

François, es-tu content de cette première partie du concours Chairman’s Spice Lab ? 

Je suis très content du nombre de participants que nous avons eu, surtout pour une première édition et au vu de la situation actuelle au niveau des bars. C’est un concours qui a été apprécié des bartenders, car ce n’est pas juste l’univers d’un cocktail à revisiter ! Je suis content aussi des projets proposés ! Les concepts ont été innovants et l’originalité s’est sentie aussi bien au niveau des univers proposés, que des ingrédients utilisés. Nous avons des gens sélectionnés de partout en France ! 

La sélection a été compliquée ? 

Cela a été difficile de choisir. Il y a eu des dossiers évidents. Mais pour d’autres, il y a eu des débats. D’ailleurs, nous étions partis sur 10 sélectionnés et nous avons dû passer à 11, car certains dossiers étaient vraiment intéressants et nous avons voulu savoir plus et aller plus loin. 

Il y a aussi des bartenders indépendants qui ont été sélectionnés. Nous avons ouvert la compétition à des bartenders, mais pas forcément en établissements. Juste une expérience dans le milieu du bar. Tous ont proposé des concepts très intéressants ! 

Quand allons-nous découvrir leur concept ? 

Lors de cette deuxième phase, ils vont devoir promouvoir leur recette. Ça va être à eux de créer leur propre recette de Spiced Rum réellement, et pas uniquement sur papier. Pour cela, ils vont recevoir une box avec les épices obligatoires et une bouteille Chairman’s Rum. Ils pourront faire les tests et ajuster si besoin. Et ensuite, activer tout cela sur les réseaux sociaux, dans leur bar etc. 

Je vais aussi me déplacer pour aller voir les différents candidats français, pour les coacher, les accompagner et les aider dans leur promotion. 

Dans cette phase qu’est-ce qui va faire la différence pour départager les candidats ? 

Essentiellement leur plan de com. Pendant 2 mois, jusqu’à mi-septembre ils vont devoir mettre leur recette en avant. Nous allons récolter les 11 échantillons, et les 3 meilleurs dossiers (activations + échantillon) seront confrontés aux meilleurs dossiers des autres pays participants et dégustés, anonymement, par un jury d’experts.

Y a-t-il eu des choses qui t’ont agréablement surpris dans les propositions ? 

Il y a 60% des recettes où il y avait au moins un ingrédient que je ne connaissais pas ! Et même pour les ingrédients plus classiques, il y a toujours eu une technique différente et innovante de les proposer ! Mais les ingrédients n’ont pas été le point le plus important. 

Qu’est-ce qui a fait la différence entre tous les candidats ? 

Ce qui nous intéressait le plus a été leur inspiration, leur motivation et leur concept en général ! On sentait où les bartenders souhaitaient aller et si c’était cohérent. 

Les 11 sélectionnés pour Chairman’s Spice Lab phase 2 sont :

David Emard – Trafalbar – Nice

Ludovic Bretel – Mabilay – Rennes

Guillaume Drouot – Danico – Paris

Landro Marvin – Mezcaleria – Paris

Alexandre Jarry – Café Kot, Lyon

Hadrien Moudoulaud – Syndicat – Paris

Nicolas berger

Thomas ABD ALI – Little Red Door – Paris

Charlotte Crenn – Nantes

Julien Billet Rennes Pollen – Rennes

Giovanni di Giacomo Orléans – Dr Funk – Orléans

Chaiman's Reserve Spice Lab
Boite à épices - Chaiman's Reserve Spice Lab
Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !


82 Partages
Partagez82
Tweetez
Partagez
Enregistrer