Catawiki : les enchères deviennent agréables

Georges a testé Catawiki, le n°1 européen des ventes expertisées en ligne.

Catawiki : premiers pas

Premiers pas sur la plateforme pour Georges. Dès la page d’accueil, on se rend compte que la plateforme vend plusieurs choses : bijoux, montres, timbres, voitures de collection ou art. Non ne vous inquiétez pas Georges n’a pas changé de vocation, et il a très vite découvert ce qui l’intéressait : la rubrique vins et whiskies. Le titre est quelque peu limitant, car s’il y a bien une rubrique vin complète, la partie whisky reçoit également des cognacs, rhums, armagnac et plus généralement des spiritueux !  
Georges ne se fait pas prier et fonce voir la rubrique “Enchères de whisky premium”. ça commence fort : Bowmore 1973 – 43 years old – OB à 4211 euros, un Suntory Whisky — Hibiki 30 years Kacho Fugetsu limited edition à 2400 euros, mais aussi de très belles boutiques à des prix plus accessibles  comme un Johnnie Walker Striding City Fujian 1 of 888 à 540 euros. Mais étant en fin de mois, Georges a décidé de se raisonner pour aller visiter la rubrique “Enchères de whisky”.

À peine le temps de scroller que Georges aperçoit 2 coups de coeur. C’en était fini, il fallait qu’il s’inscrive.

Une inscription simple et efficace

Georges n’est pas un grand fan des enchères. En réel, l’ambiance est souvent morose, et sur Internet, il n’avait pas confiance. La principale différence avec Catawiki c’est que les experts sont présents et abondamment montrés pour rassurer le consommateur, et dès la page d’accueil. Les experts approuvent les lots des vendeurs.

Georges se lance dans l’inscription, un SMS reçu pour confirmer son numéro de téléphone et le voilà prêt à enchérir. Finalement deux coups de coeur. Rapide coup d’oeil furtif sur le compte en banque, très légère hésitation, mais si Georges enchérira sur les deux lots. Le premier : un Kavalan Single Cask Strenght Rum Cask pour le moment à 75 euros, un whisky taïwanais que Georges avait testé au whisky live.

Le second, un Lagavulin 12 ans embouteillé en 2012. Sa place serait parfaite entre le 8 ans et le 16 ans. C’est parti pour les enchères. L’enchère dure plusieurs jours. Mais pour cette bouteille, il reste plus 20 minutes. Le temps est compté. Et c’est là toute la magie des ventes aux enchères qui démarre devant son écran, un verre de whisky à la main.

Une vente aux enchères comme si on y était

Il reste moins de 10 minutes pour le Kavalan. Le timing du site se met à clignoter pour informer que la vente se clôture bientôt. Pour éviter que les enchères décollent trop, Georges décide d’attendre la dernière seconde. Mais le site est bien fait et pour éviter  ce genre de comportement, les enchères remettent en jeu un peu plus d’une minute pour laisser la possibilité d’une contre enchère. Là pas de bol, la personne en face à même opter pour les enchères automatiques. C’est-à-dire que l’ordinateur renchérit automatiquement dans la limite donnée par l’utilisateur. Les prix risquent de s’envoler. Georges abandonne la partie pour celui-là…

Catawiki enchère whisky ratée

Mais il ne compte pas passer à côté de la deuxième enchère. 

Le prix est à 85 euros. Bim une enchère de Georges à 91 euros envoie la bouteille directement dans son bar ! Enfin en passant par les frais d’expédition et de transaction. Soit 16 euros de frais de port (via Colissimo). Et les frais d’achat de la plateforme Catawiki (9%). Donc 115,19 euros au total. La joie se fait sentir après la déception précédente. À l’heure où nous écrivons, la bouteille a déjà été expédiée et est en transit jusqu’à chez Georges.

Avant d’enchérir, vérifier bien les notes des vendeurs. Mais aussi les frais de port (certains les facturent 50 euros pour l’envoi d’une bouteille ce qui peut littéralement faire exploser le prix de votre enchère). Autre point positif, et rassurant, Catawiki garde l’argent pendant 2 semaines jusqu’à réception du bien.

Georges a découvert une superbe plateforme de ventes expertisées en ligne et compte bien en savoir plus !

 

Catawiki enchère gagnée

Lagavulin 12ans 2012 Catawiki

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *