Vous êtes amateurs de bonnes choses qui ont du goût ? Le tourbé et le fumé ne vous font pas peur, bien au contraire même ? Ou bien vous n’avez encore jamais osé, et vous attendez le bon moment pour passer le cap. Alors ceci est fait pour vous ! Dès septembre, le restaurant parisien MELT met à l’honneur l’intensité et la complexité du goût tourbé et fumé du whisky Ardbeg dans une association whisky/mets haute en saveurs !

Une alliance mets / whisky autour d’Ardbeg

MELT est une adresse que connaissent bien les carnassiers qui aiment la viande fumée, dans un format généreux et familial, où l’on cuisine avec beaucoup de bois.

À partir du mois de septembre et pour une durée de deux mois, un menu spécial Ardbeg, pensé par le chef autour du fumé sera disponible à la dégustation. Il sera accompagné d’un cocktail au thym à base de whisky Ardbeg imaginé par Enguerrand Marque, fondateur de Animaux Bar.

Ce menu foodpairing sera disponible de début septembre à fin octobre, au prix de 25€ dans les restaurants suivant :

MELT OBERKAMPF : 74 Rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris 

MELT BATIGNOLLES : 83 Rue Legendre, 75017 Paris

MASTERS OF SMOKE Ardbeg

Faire comprendre la complexité du fumé et du tourbé

Pour accompagner les amateurs de whiskies tourbés, Ardbeg a développé « Masters of Smoke », une cartographie dédiée aux arômes tourbés – fumés, à destination des bartenders mais aussi des amateurs éclairés.
La tourbe est un élément central dans la confection du whisky tourbé. Elle est composée de plusieurs couches de matières organiques telles que l’herbe, la bruyère et la mousse qui se sont déposées pendant des milliers d’années. Il existe différents types de tourbe en fonction du climat, de la végétation, du type de tourbière, de la
profondeur de coupe.
Ardbeg ne parle jamais de la tourbe comme d’une saveur unidimensionnelle. Lors de l’analyse des niveaux de tourbe, les scientifiques retrouvent différents composants phénoliques qui vont apporter différents arômes au whisky. C’est pourquoi Ardbeg a développé sa propre cartographie de ces arômes tourbés / fumés répartis en 5 catégories principales. Cela nous permet de décrire plus précisément nos whiskies : par exemple Ardbeg Ten présente davantage des notes de salé et de brûlé, tandis qu’An Oa des arômes herbacés et boisés.

 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

Et pour ne rien rater à l'actualité cocktails et spiritueux  
Inscrivez-vous à la newsletter ForGeorges 
Soyez le premier à recevoir nos actualités et ne rien rater de ForGeorges
OK
Essayez, vous pouvez vous désinscrire à tout moment. 
close-link
 
Cet article vous a plu ? 
Soyez le premier à recevoir nos articles les plus frais et recettes chaque semaine.
GO
close-link
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer