Roku : le gin japonais de Suntory

Roku gin japonais

Roku, retenez ce nom ! Vous risquez fort d’en entendre parler ces prochaines années. Roku, c’est le gin de la maison Suntory, connue pour ses whiskies japonais, dont l’iconique Hibiki. Tellement iconique que certaines de ses versions sont devenues introuvables, et les autres hors de prix.

Recréer la succès story Hibiki… mais avec du gin

Le problème avec le whisky est le temps d’attente entre sa distillation et son embouteillage. Car victime de son succès, Suntory n’a pas pu tenir le rythme imposé par la demande. Certes, pour compenser, Suntory a lancé The Chita (whisky de grain), et des versions sans âges. Mais la demande reste constante, et les chais ne se remplissent pas.

Pour compenser, Suntory s’est donc dirigé vers un alcool, qui plus est, très en vogue : le gin ! Point positif, il ne nécessite pas de vieillissement ! Mais attention, pas question de faire n’importe quoi. On est au Japon.

Roku : le gin japonais

Roku, il s’agit d’un gin japonais, mais aussi de style japonais.  Six espèces végétales ont été soigneusement sélectionnées pour donner cette saveur globale si spéciale :  les fleurs de cerisiers (Sakura), le thé Sencha, le poivre Sansho, la feuille de cerisier, le thé Gyokuro et le Yuzu. Six espèces végétales symbolisées par un flacon en forme de polygone à 6 facettes. Roku signifie justement six en japonais. La numérologie a toute son importance dans la culture asiatique et au japon et même si Georges n’a pas trouvé la signification exacte (ou plutôt elle changeait selon les sources), il semblerait que le 6 soit symbole au Japon de perfection et de beauté. Mais n’oublions pas qu’il y a aussi 8 autres espèces végétales plus classiques dont le genièvre, obligatoire à tout gin.

Roku gin espèces végétales

Le maitre Distiller Kazuyuki Tori assure que la conception a été dictée par les saisons puisque les six variétés représentent les 4 saisons de l’année où il est possible de les récolter. Avec beaucoup de marques, on aurait crié au bullshit marketing. Vu l’art japonais qui consiste à tout maitriser, on est prêt à le croire.

Création et dégustation

Pour ce faire, on retrouve quelques points communs avec Hibiki qui est un blend whisky (c’est à dire un mélange de différents whiskies). De la même façon pour Roku, chacune des espèces végétales a été distillée séparément. Et ensuite assemblé pour former le produit final.

En dégustation, du citron, du poivre … une multitude de sensations agréables. Ce que vous aimiez dans le whisky japonais, vous allez le retrouver dans ce gin : c’est équilibré, c’est propre.

 

ROKU gin japonais

ROKU gin japonais

Un Roku, mais plusieurs versions

Si vous voyagez et êtes déjà tombé sur cette bouteille, il est bon de savoir qu’il n’est pas embouteillé au même degré au Japon (47% contre 43 % pour le reste du monde).  Il existe aussi une version “Travel Retail Select Edition“, rien ne change sauf une légère bande sur l’étiquette. Amis collectionneurs, vous voilà prévenus.

Gin & tonic : japanese style

Ce gin convient parfaitement pour les gins et tonics avec un rituel de dégustation qui consiste à ajouter des tranches de gingembres et du yuzu. Force et fraicheur en prime, ils ont tout compris ces Japonais !

 

Roku Gin 
Prix : entre 30 et 40 euros. 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *