En ce moment, la hype est aux cocktails « écoresponsables ». Tout du moins, dans les communiqués de presse… Nous en avons reçu un qui nous a particulièrement énervé, dont nous allons vous parler aujourd’hui.

Non, il n’est pas obligatoire de faire une carte 100 % eco responsable

C’est bien (même très bien) de faire des gestes pour la planète, surtout dans l’industrie des spiritueux. Le problème est de ne pas utiliser les bons mots qui vont avec. Et le plus embêtant dans cette histoire, c’est qu’on ne sait pas si les gens qui pondent ce genre de chose sont réellement mal informés (et donc le font maladroitement, sans faire exprès), ou s’ils le font par but mercantile (et donc par malhonnêteté). Une chose est sûre, ça sape le boulot de ceux qui essaient de faire vraiment avancer les choses.

Un cocktail 100% écoresponsable, c’est quoi ?

Il suffit de prendre l’exemple du communiqué de presse reçu semaine dernière (nous ne citerons pas l’établissement car nous n’avons pas d’argent pour payer un avocat en ce moment…). Première page : « 100% de nos créations sont éco-responsables », écrit noir sur blanc. Page 2 : pisco, liqueur de mastika. Page 3 : Soshu, jus de citron. Page 4 : mezcal, rhum du Nicaragua. et ainsi de suite. On a refermé le communiqué de presse. What the fuck guys ?! Pour rappel l’éco responsabilité, c’est un produit qui a moins d’impact sur l’environnement tout au long de son cycle de vie, c’est-à-dire de l’extraction de ses matières premières à sa conception, en passant par son transport, son usage et son recyclage.
Un rapide coup d’oeil sur les marques en question montrent qu’elles ne sont ni bio, ni B-corp (ou autre certification), ni que les cultures des matières premières permettent une juste rémunération des agriculteurs, ni qu’elles ont transité jusqu’en France par un mode de transport écologique.

On ne vous interdit pas de mettre des tequilas, sakés et autres spiritueux fabriqués uniquement dans des zones précises (et généralement produites uniquement à l’autre bout du monde). Mais ne dites pas que c’est 100% éco responsable, sauf si éventuellement tout le reste est clean et que celui-ci a transité par voilier (comme mezcal Brothers avait pu l’experimenter en 2021 avec le mezcal Koch).

Pareil, d’où vient le citron ? Il ne me semble pas qu’on en fasse pousser en île de France ? Et utiliser les restes de celui-ci pour faire autre chose, c’est top, mais ce n’est toujours pas 100% éco-responsable…

D’ailleurs, pour rappel, l’UE va interdire l’éco blanchiment : les députés européens et les représentants des états membres ont validé l’interdiction de la communication environnementale trompeuse, inscrite sur les produits vendus aux Européens. Fini les allégations eco-responsable, biodégradable et autre green Washing basé sur des compensations CO2 imaginaires…

À la lecture de cette carte, dire plutôt que des efforts sont faits sur chaque cocktail pour mettre des « touches d’éco-reponsabilité » serait plus honnête. C’est déjà très bien de le faire, mais ne mettons pas la charrue avant les boeufs au risque d’entrainer tout le monde dans le ravin…

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !