À l’heure où il y a désormais presque plus de concours de spiritueux que de distilleries (on exagère un peu, mais à peine…), les très sérieux World Drinks Awards décident de lancer une déclinaison française de leur concours, sous l’égide du whisky live Paris et de Whisky magazine.

Des concours de spiritueux à la pelle…

La nouvelle poule aux oeufs d’or s’appelle « Concours de Spiritueux ». Bientôt, il faudra généraliser les bouteilles format 1,5 litres pour avoir suffisamment de place pour afficher toutes les récompenses glanées, de la même façon que l’on affiche ses décorations de guerre sur son veston lors des cérémonies du 11 novembre pour les vétérans.

Il faut dire que le principe est très lucratif pour les organisateurs : après une copieuse participation financière de la marque, l’échantillon est dégusté par un panel d’experts. À la clé, une probable médaille qu’il sera possible d’afficher fièrement sur sa bouteille, de communiquer auprès des médias, et espérer augmenter les ventes auprès d’un public de consommateurs qui n’y comprend pas grand chose et se laisse généralement aveuglé par le petit macaron mal imprimé et faussement bling qui attirera son regard ! Une étude de l’association des grands concours vinicoles sortie en 2022 indiquait que « les médailles incitent 7 personnes sur 10 à acheter un vin récompensé ».

Les concours : un business juteux mais pas toujours un gage de qualité

Car comme souvent avec les médias qui n’y comprennent pas grand-chose à tout cela, vous aurez droit à un pompeux article « le meilleur pastis du monde est … ». Sauf que ce n’est pas vraiment ça la réalité. C’est que parmi les marques qui ont participé, c’est celle-ci qui a remporté la meilleure note auprès des juges cette année. Oui c’est moins sexy et onirique que « le meilleur whisky du monde est du petit village de 300 habitants au fin fond de la Creuze fabriqué par Jean Louis, 85 ans ». Un article de France Info d’octobre 2023 indiquait que les concours vinicoles français ont attribué plus de 24 000 médailles en 2022 ! Nous avons cherché pour les spiritueux, mais nous n’avons pas trouvé le chiffre… Certainement assez loin, mais avec une saturation qui commence à se faire sentir, surtout avec le peu de professionnalisme de certains concours.

Les World Drinks Awards France arrivent en France

Lancés en 2007, les World Drinks Awards attribuent des récompenses mondiales sélectionnant les meilleurs produits dans tous les styles de boissons à la suite de dégustations à l’aveugle par un jury d’experts internationaux et indépendants. Ce concours a réussi à s’imposer comme l’un des rares, avec une notoriété mondiale (aux côtés de The International Spirits Challenge, et IWSC).

Cette compétition est organisée dans le monde entier et apporte une reconnaissance et une visibilité internationales aux produits et marques primés. Sous l’égide du Whisky Live Paris et de Whisky Magazine, les World Drinks Awards font leur apparition dans l’Hexagone en 2024 et lancent le premier World Drinks Awards France.

Dans sa version française, l’événement fait la part belle aux whiskies et aux gins français, mettant en évidence la créativité de leurs producteurs. Le whisky français est mis à l’honneur à travers quatre sous-catégories : single malt, single grain, single cask et blends. Élaboré pour la première fois par une distillerie française, il y a une quarantaine d’années, en Bretagne, le whisky n’a eu de cesse de se développer, depuis, sur l’ensemble du territoire. Sa présence aux World Drinks Awards souligne la présence désormais incontestable de la production française au sein des acteurs du whisky. Second spiritueux en vedette, le gin français est représenté par deux sous-catégories : le classic gin et le contemporary style gin. Catégorie d’abord introduite en France en 1930, le gin connaît une véritable renaissance au début du XXIesiècle et est aujourd’hui l’une des eaux-de-vie les plus dynamiques du secteur.

Les inscriptions pour les catégories Whisky français et Gin français sont fermées. Les spiritueux sont jugés sur leur équilibre et leur goût par le jury international et indépendant World Drinks Awards. La cérémonie de remise des prix de ces deux catégories aura lieu le 27 septembre 2024 à Paris.

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !