Vous avez certainement croisé Nathalie au détour d’une masterclass Marie Brizard (pour qui elle incarne la marque depuis sept ans). Ou encore sur un salon où tour à tour elle a pu vous faire déguster spiritueux et autres cocktails concoctés avec minutie. Une experte du cocktail qui a décidé de s’associer avec trois comparses pour lancer Nomad’ Spirits. On fait le point sur cette agence à suivre, qui dans son ADN, prend en compte les problématiques contemporaines.

4 femmes et une agence

Derrière Nomad’ Spirits, créée à l’initiative de Nathalie Hobe, il y a 3 autres femmes : Caroline Marietti , Sabrina Ely
et Stéphanie Daniel. Une complémentarité qui leur permet de s’attaquer à différentes problématiques de l’industrie des spiritueux, aux quatre coins de la France. Mais aucune envie derrière cette association de mener un combat idéologique : « Nous avons monté Nomad’Spirits par association de compétences en priorité. Si nous avons réussi à monter la boîte aussi rapidement, c’est parce que nous sommes quatre femmes et que l’on sait ce que l’on veut. » précise Nathalie.

Une partie évenementielle éco-logique

Parmi les nombreuses prestations proposées par Nomad’ Spirits (communication, prestation de bar et service), l’événementiel sera bien évidemment de la partie, mais avec une vision nouvelle, bien loin du greenwashing et de l’absurdité qui règnent dans l’événementiel en 2024. Une logique qui amène d’ailleurs à l’explication du nom Nomad’s Spirits : être nomade est un mode de vie, en harmonie avec les ressources naturelles, au rythme de la nature, de manière à n’utiliser que les ressources disponibles au moment T. Les nomades savent utiliser la nature avec respect pour s’adapter aux milieux les plus difficiles.

Et concrètement, au niveau de l’agence ? « Aujourd’hui, sous prétexte RSE, nous avons oublié ce qui était juste du bon sens. À terme nous souhaitons apporter à l’univers de l’évènementiel, avec pour objectif premier les salons, puis tous types d’évènements, une solution plus durable. D’une part, pour le traitement de tous les produits périssables, avec une redistribution à organiser dans l’industrie des spiritueux. D’autre part, apporter une solution pour tous les produits réutilisables, et une valorisation de ceux qui ne le sont pas. Enfin, notre ambition serait de pouvoir aller jusqu’à proposer des stands et des scénographies en partie compostable. » nous explique Nathalie.

À l’heure où toutes les marques se tournent vers l’écoresponsabilité, voilà une bonne raison de reprendre son destin en main avec Nomad’Spirits.

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !