Une forme de bouteille atypique, des noms de code KVSM001, KVSG002 et KVSB003, et beaucoup d’informations sur les étiquettes. Ces whiskies Kininvie Works ne sont clairement pas comme les autres.

Kininvie Works : whisky pour geeks

Kininvie ne fait pas partie de ses marques de whisky mainstream dont le nom interpelle immédiatement. Pourtant, elle appartient à William Grant and Sons qui utilisent ses singles malt dans la composition des blends de la marque. Kininvie est légèrement sortie de l’ombre, il y a quelques années, avec le lancement d’un Kininvie 17 et 23 ans d’âge.

Pour cette série Kininvie Works, la distillerie va à l’encontre des codes actuels du whisky. Pour notre plus grand plaisir, ils ont fait ce qu’ils ont voulu ou presque. Un nom pas très vendeur sur le papier. Bouteilles et étiquettes qui semblent sortir tout droit du laboratoire de la distillerie. Et une transparence quasi totale. Le « innovation manifesto » écrit noir sur blanc sur la boîte nous permet déjà de nous donner une idée de là où la distillerie souhaite nous emmener :

Kininvie Works Manifesto

Pour le lancement, nous avons eu la chance de faire partie d’un groupe Whatsapp qui nous a alimentés en « White Paper » – niveau scientifique – permettant d’expliquer dans le détail quel objectif a été souhaité, sur quelles bases scientifiques ils se sont basés, quelle application était attendue au scotch whisky. Et enfin, les analyses après réalisation. Nous n’allons pas les mettre ici – d’une part, car nous ne savons pas si nous avons le droit – mais également, car nous ne sommes pas sûrs que beaucoup de personnes savent lire l’équation du principe de Bernoulli ici…

En résumé : chaque expression de Kininvie Works a été créée selon les méthodes classiques de fabrication du whisky écossais, mais avec un twist pour chacune des expressions !

Kininvie Works Single malt Scotch whisky

Prenons l’exemple du Single Malt : distillé 3 fois (comme les whiskies irlandais) : KVSM001 . Pour cela, Kininvie a fait tourner la distillerie une semaine avec ces paramètres dans le but de tester !
L’étiquette détaille tout cela, mais précise également de paramètres techniques de la distillation (Mash Size, temps dans l’alambic Wash Still, temps dans l’alambic Spirit Still, temps de la 3e distillation, type de fût, date de remplissage…). Même les observations du master distiller sur le résultat obtenu figurent sur l’étiquette !

L’expérience a été appliquée également pour KVSG002 qui est une expérimentation autour du Seigle malté (très utilisé en Amérique), mais tout en gardant les étapes traditionnelles du whisky écossais.

Et enfin le KVSB003 qui a pour but de créer un blend whisky d’une seule distillerie et avec une forte dose de malt dans l’assemblage final.

Kininvie Works Single malt Scotch whisky

D’ailleurs, au niveau du marché, Kininvie ne cible que des marchés matures qui seront appréciés ce type de jus : UK et France. Et pour s’assurer un accès facile, même si on peut le regretter, ça se passe uniquement via Amazon.

Et si on peut s’étonner de cet emballage, il a été étudié pour résister aux aléas de la livraison E-Commerce, 100% recyclable.

Kininvie Works boite

Apparemment, la distillerie regorge d’autres expérimentations qui sont en train de vieillir dans ses chais… nous avons hâte de voir ce que nous réserve la suite !

Kininvie Works
Format : 50 cl
Prix : 35 £ par bouteille.

Kininvie Works
Kininvie Works
Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !