Une bouteille culte et reconnaissable entre mille. Un nom qui nous plonge dans un imaginaire d’aventures et de conquêtes maritimes. Bien sûr, c’est de Cutty Sark que nous allons vous parler aujourd’hui. La marque de Blended Scotch Whisky née en 1923, en pleine prohibition, signe un retour remarqué sur la scène française avec plusieurs références à découvrir !

Cutty Sark, l’un des Whiskies les plus connus au monde

Lancé en 1923 à l’initiative de Francis Berry, alors propriétaire de la maison londonienne Berry Bros & Rudd, le blend Cutty Sark doit son nom au fameux clipper du même nom. Un trois-mâts conçu en 1869 pour faire la liaison entre la Chine et l’Angleterre pour rapporter sur l’île le précieux thé. Le dessinateur James McBey eut l’idée du nom et dessina le bateau qui fut apposé sur les bouteilles Cutty Sark. La légende était née. Il faudra attendre des années plus tard pour que la couleur jaune flashy fasse son apparition grâce au hasard : une erreur d’impression ! Une fois de plus, Cutty Sark a bondi sur l’occasion pour l’adopter et devenir ainsi une bouteille définitivement unique. 

Sa date de création le prive de l’un des plus importants marchés au monde pour le Scotch Whisky : les États-Unis ! En effet, la prohibition a été décrétée en 1920, et jusqu’en 1933. Qu’à cela ne tienne, le Scotch Whisky Cutty Sark fût importé illégalement aux États-Unis via les réseaux de contrebande, avec à sa tête Bill McCoy, afin d’alimenter les speakeasys du pays, grâce à son profil aromatique qui est parfait pour les cocktails. 

Le marrying process par Cutty Sark

Au niveau du jus, Cutty Sark se différencie par un process de production unique nommé le Marrying Process. À partir d’un assemblage de Whisky de grains et de Single Malts, et sous le contrôle de son Master Blender Stephen Woodcock, ces Single Malts ont la particularité de reposer 21 jours avant l’étape de l’assemblage dans le but d’adoucir les notes aromatiques.

Un succès qui n’a cessé de croitre jusqu’à devenir le premier Scotch Whisky à vendre plus d’un million de caisses par an en 1962. Depuis son rachat par La Martiniquaise en 2018 au groupe Edrington, c’est une nouvelle période dorée qui se présente pour Cutty Sark.

En plus de sa version Originale, Cutty Sark propose 2 références pour les cavistes :

Cutty Sark 12 ans

 Cutty Sark 12 ans

Ce Blended Scotch Whisky célèbre la longue et belle histoire de la marque avec l’univers maritime. La bouteille est noire, faisant encore plus ressortir l’étiquette. Les 12 années de vieillissement en fûts de Bourbon et de Sherry soigneusement sélectionnés font de cette référence un Whisky idéal pour la dégustation pure : on découvre des notes de fruits secs et tropicaux, d’épices et une subtile note de sel marin. Une autre exploration de l’univers Cutty Sark.

Cutty Sark 12 ans
40% vol.

Prix : 31,9 euros.

Cutty Sark Prohibition

Ce Scotch Whisky rend hommage à ses origines pendant les périodes de la prohibition. L’étiquette reprend les couleurs originelles. Le Whisky est également différent puisqu’il titre à 50% vol. Il est produit en small batch et vieilli en fûts de chêne américain qui lui confèrent des notes de vanille et d’agrumes très prononcées. À déguster pur, mais également en cocktail. Idéal pour les amateurs de Whisky puissant et complexe.

Cutty Sark Prohibition
50% vol.
Prix : 29 euros

Cutty Sark Prohibition

Cutty Sark Original : La recette du Salty Cutty en vidéo

Article réalisé en partenariat avec LA MARTINIQUAISE

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !