Glen Grant : un 10 ans venu du Speyside

Glen Grant 10 ans

Glen Grant ne vous dit rien. Il faut dire que la marque est assez discrète en France. Et pourtant il s’agit bien d’un poids lourd du whisky au Speyside avec 6 millions de litres d’alcool pur par ans. Rachetée en 2005 par Campari, une grande partie des bouteilles fût orientée vers l’Italie, dont le 5 ans fait figure de best sellers dans ce pays !

Pourtant dans les faits, les whiskies produits ont tout pour plaire également au public français. Petit tour de la propriété !

Distillerie :

Glen Grant est clair, frais et léger. Ceci est dû à l’utilisation de huit alambics (4 wash stills en forme de cloche, et 4 spirit stills), de très grandes tailles et fin. Ce choix a été instauré par Le Major, en 1872 alors qu’il n’avait que 25 ans ! Mais Le Major, n’est pas un personnage comme les autres. Autres ces gouts pour les safaris (pas  les safaris photos…), il fut le premier à avoir une voiture dans sa région, le premier à installer l’électricité également dans la distillerie de sa région. Au choix, c’était soit un fou, soit un visionnaire, mais les deux vont souvent ensemble ! Tout ceci a donné à la distillerie son authenticité et sa philosophie actuelle.
Aujourd’hui encore, la première étape de distillation s’opère dans l’alambic le plus grand où le moût entièrement fermenté est soigneusement bouilli. Les vapeurs d’alcool atteignent la partie supérieure de l’alambic, passent à travers un purificateur puis un condenseur et sont enfin acheminées vers le « spirit safe » pour être recueillies en tant que « low wines ». Les purificateurs, particuliers à Glen Grant, assurent la qualité de la production du spiritueux, permettant uniquement à la vapeur la plus pure de passer de l’alambic au condenseur.

S’en suit une période de mise en chai dans des fûts traditionnels. C’est à dire trois niveaux de fûts et dans des chais qui laissent moins de place à la part des anges.

Dégustation :  

La couleur est prononcée et interpelle. Mais ne nous laissons pas avoir par la couleur. Toutes les marques utilisent du colorant…
Au nez, on distingue des arômes de poires et de vanille. En bouche, l’aspect malté reprend le dessus.

Pour un whisky aux alentours de 30 euros la bouteille, le rapport qualité prix est au dessus de la moyenne.

On pourrait aussi vous parler du fait que ce whisky, Glen Grant 10 ans, ait reçu une récompense prestigieuse dans la Whisky Bible 2016 de Jim Murray… mais vue la notoriété sulfureuse de ce guide et le peu de crédibilité que Georges a pour ce guide, il serait dommage d’égratigner ce joli whisky prometteur à cause de ça  !

Un très bon whisky accessible à mettre dans son bar et à sortir pour toutes les occasions.

whisky glen grant 10ans

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *