Georges se souvient de son voyage au Mexique avec beaucoup de joie et de tendresse ! Outre la téquila et le mescal, Georges avait fait une découverte qui l’avait comblé : la bière Sol ! Une bière qui respire le soleil et la joie de vivre. Lorsqu’il a reçu la nouvelle, c’est avec une joie immense que Georges s’est empressé d’écrire cet article.

Sol pour ceux qui ne connaissent pas, c’est une bière mexicaine créée en 1899 dans les faubourgs de Mexico City, lieu-dit El Salto del Agua. Un maître brasseur, dont le nom s’est perdu au fil des siècles, héritier des migrants allemands arrivés au Mexique dans les années 1830 exécute des opérations maintes fois répétées : maltage, saccharification, houblonnage, fermentation et embouteillage. Il donne alors vie à une nouvelle bière.

L’histoire raconte qu’un trou dans le toit de la brasserie laissait passer la lumière du soleil qui venait frapper les bouteilles tout juste brassées. Le nom de cette bière est alors tout trouvé : EL SOL.

S’en suit une longue histoire construite après chaque année pour devenir : la bière du Mexique indépendant et depuis plus de 100 ans, malgré les différents régimes oppressifs, les brasseurs n’ont jamais renoncé à produire SOL. C’est d’ailleurs sur ce thème qu’est basé la campagne de lancement de la bière avec des affiches colorées et révolutionnaires !

SOL est longtemps restée la bière des mexicains, avant d’être véritablement exportée à partir des années 1990. C’est pour notre plus grand plaisir qu’on la (re) découvre en France depuis Avril.

 

Notes de dégustation :


SOL est toujours brassée au Mexique à partir d’éléments naturels. Sa robe blond d’or et sa mousse d’une belle couleur blanc cassé respirent le soleil de son pays d’origine. « Au nez, la palette aromatique de SOL est discrète mais très fine », détaille Hervé Marziou, expert bièrologue. « Elle est essentiellement sur le malté, les céréales, ce qui lui confère cette bonne odeur de bière de fermentation basse. Si l’on explore les saveurs, elle est réservée, tout en restant harmonieuse et présentant une légère amertume en fond de bouche».
SOL se déguste très fraîche, directement au goulot. Avec ou sans citron vert ? La petite histoire raconte que celui-ci servait à l’origine à nettoyer le goulot avant de boire à la bouteille. « Le citron vert apporte une touche d’acidité et exacerbe le pétillement qui disparaît plus rapidement, précise Hervé Marziou ».

Juste un bémol (encore les joies de la loi Evin) mais le site Web n’est pas accessible depuis la France et il n’y a pas moyen de gruger en choisissant un autre pays. On espère que la marque réglera le problème d’ici peu…

Disponible en grandes surfaces : pack 4 bouteilles 33cl. 5,49E environ.

Téléchargez un bon de réduction pour découvrir Sol sur le site de Tendances Bière. 

SOL pack

 

 

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !


11 Partages
Partagez11
Tweetez
Partagez
Enregistrer