Incroyable et pourtant vrai. Un projet mené dans le cadre du Beck’s Record Label a proposé un projet tout simplement fou et génial : la première bouteille de bière qui joue de la musique ! L’idée a été proposée par l’agence Néo-zélandaise Shine Limited et réalisée par Gyro Constructivists, l’entreprise suffisamment folle pour relever  ce défi de taille. La solution : s’inspirer du phonographe cylindrique de Thomas Edison ! La bouteille de bière Beck’s  est utilisée comme cylindre sur laquelle a été gravée la chanson Here She Comes de Ghost Wave.
Le clin d’oeil est d’autant plus beau que le phonographe a été inventé à la même décennie que le lancement de la bière Beck’s (1873).

Georges est littéralement sous le charme : de l’innovation, un clin d’oeil au passé, une mise en abime du produit ! On en redemande !

La vidéo de présentation du projet :

The Beck’s Edison Bottle from Shine Limited on Vimeo.

Source : Vanksen

 

Author

Fondateur de ForGeorges - plus de 1 000 bars testés à travers le monde - prend autant de plaisir à tester un nouveau bar, que déguster un spiritueux ou un verre de vin en bonne compagnie ! Spécialiste de la loi Évin et dénicheur de bonnes idées et innovations pour les marques d'alcool ! Son cocktail préféré ? Tous à partir du moment où ils font passer un bon moment (mais ne crache jamais sur un old fashioned bien réalisé ! ). Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...) Auteur des livres : Le Whisky C'est pas Sorcier, Le Rhum c'est pas sorcier et Les Cocktails c'est pas Sorcier, aux éditions Marabout et traduits en plusieurs langues (Anglais, chinois, japonais, russe, italien, néerlandais...)

Write A Comment

NOUVELLE Newsletter

Gratuite, une fois par semaine, avec les actualités cocktails et spiriteux à ne pas louper, le tout à la sauce ForGeorges !


0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer