Loi Évin : et si on voyait le verre à moitié plein ?

Loi Évin et créativité

Pour les marques de spiritueux, qui dit loi Évin dit souvent mettre de l’eau dans son vin… Et si on remplaçait l’eau par un bon shot de créativité ? Et si, plutôt qu’évoquer les apéros dînatoires, afterworks ou soirées entre amis, on bousculait les habitudes ?

L’idée : prendre du recul, faire le plein d’inspiration, et adopter une tonalité décomplexée. De quoi trinquer à l’originalité avec la loi Évin !

La collab’ ForGeorges avec tequilarapido

C’est pour cette raison que ForGeorges s’est associé à l’agence tequilarapido pour collaborer sur un cahier de tendance alcool 2019.  Quand on parle ‘monde des vins et des spiritueux’ je pense ‘art de vivre singulier et émotions particulières’. Mais pour suivre de près l’évolution de cet univers depuis plus de 6 ans, nous avons relevé chez ForGeorges une triste tendance à la standardisation, à la réserve dans le message des marques. À qui la faute ? La loi Évin entend-on de toutes parts chez les alcooliers. De la frilosité, de la facilité et de la résignation viendraient gâcher notre domaine favori ? Rien ne va plus ! Avec le goût du challenge et en prenant cette loi comme une opportunité, l’agence tequilarapido a proposé à ForGeorges d’apporter notre touche personnelle à leur cahier de tendances Alcools, orienté exploitation positive de la loi Évin. Une source d’inspiration à consommer sans modération.

Loi Evin et marque d'alcool

Sous la restriction, la sublimation

La tension entre le respect de la loi Évin et l’innovation est palpable dans le discours des alcooliers. Puisque la majorité des marques inhibe sa créativité dans une surexploitation des moments dédiés à la consommation comme les apéritifs, les soirées et les événements festifs, les idées manquent d’originalité. Quand tout un secteur prend la parole pour dire sensiblement la même chose, le consommateur se noie dans un flux d’informations en demi-teinte. Il est temps de procéder à une réelle désinhibition digitale. Les moyens de créer l’impact sont nombreux et permettent d’inscrire une marque dans l’esprit de ses consommateurs avec éthique, émotion et surprise. De par son univers et son ADN, la marque possède déjà des ressources intrinsèques pour faire parler sa raison d’être.

Ajoutons à son identité, l’humour, l’inspiration et un état d’esprit singulier telles que les campagnes Picon ou Mort Subite et l’on obtient un cocktail d’inventivité pétillant. Parler d’alcool et d’impact moral positif peut surprendre si l’on néglige la force de ces figures emblématiques du quotidien qui sont pour certaines profondément impliquées dans des enjeux sociaux et environnementaux tels que Patron ou Citadelle…

Exemple Loi Evin et créativité

Trinquons à la solution !

A court d’idées pour vos campagnes de communication depuis la loi Évin ? Vous représentez une marque d’alcool et vous souhaitez créer l’impact auprès de votre public ? Pur concentré d’idées créatives, d’actions engageantes et d’ouvertures sur de nouveaux territoires, ce cahier de tendances promeut des discours forts à impact moral, émotionnel ou sensationnel. Le cahier des tendances – Alcool 2019, ou comment faire de la loi Évin un vrai tremplin.

Pour se procurer le cahier de tendances – Alcool 2019 : 
https://juice.tequilarapido.com/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *