Les cocktails végans – tendance de 2018 ?

cocktails vegan

Le véganisme est un mode de vie de plus en plus répandu, et de nombreuses personnalités ont fait ce choix comme les chanteuses Beyonce et Ariana Grande, le joueur de poker Daniel Negreanu ou encore les actrices Natalie Portman et Pamela Anderson. D’ailleurs vous avez été nombreuses (et nombreux) à nous demander comment faire des cocktails végans. Ce mode de vie consiste à bannir de sa consommation tout produit d’origine animale, issu de l’exploitation d’animaux ou ayant été testé sur des animaux. Ceci s’applique à la nourriture, mais également aux boissons, aux cosmétiques ou à tout types d’achat, ce qui requiert une adaptation de ses habitudes de consommation.

Ces restrictions peuvent compliquer la vie de ceux qui aiment les cocktails. En effet, tous les alcools et autres composants des cocktails ne sont pas toujours végans, et il est parfois difficile de connaitre la composition exacte d’une boisson. Voici une liste de nos cocktails préférés qui sont compatibles avec un régime végétalien :

Le Sex on the Beach.

Souvent associé à une image désuète (car trop vu mal fait le long des plages), l’iconique cocktail est réalisé à partir de vodka, de sirop de melon, de Chambord, de jus d’ananas et de jus de canneberge. Tous ces ingrédients sont végans et vous permettront de siroter votre cocktail favori sans risque.

Verre tumblr
Au shaker

45 ml de Vodka
15 ml de liqueur de pêche
45 ml de jus d’ananas 
45 ml de jus de cranberry
15 ml  de Chambord (en option) 

Crédit https://www.cocktailicious.nl/en/sex-on-the-beach-recipe/

 

Le Mojito.

Un autre cocktail classique, le mojito est apprécié pour son coté rafraichissant. C’est aussi le premier cocktail le plus consommé en France !   Sa recette à base de rhum cubain, de jus de citrons verts, de menthe, d’eau gazeuse et de sucre de canne est parfaitement adaptée à un régime végan. Un seul risque : le sucre utilisé dans certains bars est parfois filtré avec des matières animales.

Verre tumblr
Au verre

10 feuilles de menthe
60 ml de rhum blanc 

22.5 ml de jus de citron vert
15 ml de de sirop de sucre 2:1
Toper avec de l’eau gazeuse

Mojito cocktail

Photo by paulsteuber – CC0

Le Long Island Iced Tea.

Le Long Island Ice Tea est un mélange de gin, de vodka, de rhum blanc, de triple sec et de tequila, le tout agrémenté de jus de citron et de soda. Bien que ce cocktail comporte de nombreux ingrédients, aucun d’entre eux n’est contre-indiqué dans le cadre d’un régime végan, alors n’hésitez pas !

Verre : tumblr
Au Shaker 

15 ml de rhum
15 ml gin 
15 ml vodka
15 ml tequila 
15 ml triple sec 
15 ml sirop de sucre 2:1
15 ml de jus de citron
15 ml jus de citron vert 
Toper avec du cola 

long-island-iced-tea

 

Le Tequila Sunrise.

Réputé pour sa couleur de lever de soleil (qui lui a valu son nom), le Tequila Sunrise se compose de tequila, de jus d’orange et de sirop de grenadine. Une recette gagnante pour les végans !

Verre : collins 
Au Shaker

5 ml de sirop de grenadine
5 ml de crème de cassis 
45 ml de tequila 
22.5 ml de Curaçao 
15 ml de jus de citron vert
75 ml de jus d’orange 

Le Cosmopolitan.

Rendu célèbre par la série télévisée Sex and the City, dont il est le cocktail préféré de l’héroïne Carrie Bradshaw, il est composé de vodka, de triple sec, de jus de canneberge et d’un peu de citron vert, il est absolument compatible avec le véganisme.

Cosmopolitan

Photo by TheCulinaryGeek – CC 2.0

Verre : martini
Au shaker

30 ml de vodka
30 ml de triple sec
45 ml de jus de cranberry
15 ml de jus de citron vert
1 trait d’Angostura bitter

Une bonne partie des cocktails iconiques sont ainsi aisément accessibles pour les personnes qui suivent un régime végan. Certains, cependant, sont à proscrire, comme par exemple les cocktails à base de lait (oubliez les White Russian), ou ceux contenant du vin, du champagne ou du prosecco, des produits qui sont rarement réalisés de manière végane. D’autres alcools essentiels à la réalisation de certains cocktails, comme le whisky ou le vermouth sont à éviter pour les mêmes raisons. Pour les cocktails faits maison, assurez-vous d’acheter des produits compatibles avec une alimentation végétalienne. En revanche, la consommation de cocktails à base de ces alcools dans les bars est à éviter étant donné la difficulté à en vérifier la provenance. Enfin, les restrictions alimentaires peuvent également permettre aux cocktails de se réinventer : vous pouvez par exemple donner une nouvelle vie aux cocktails à base de lait de vache, comme le White Russian, en y substituant du lait de noix de cajou ou du lait d’amande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *