Sur les traces du Major avec Glen Grant

Repas glen grant Deyrolle

Nous n’allons pas vous refaire toute l’histoire. Elle se trouve ici pour ceux qui auraient raté le premier épisode de notre rencontre avec Glen Grant. Mais pour faire court, la marque Glen Grant a été fondée par le major, grand amateur de whisky, mais aussi… de Safari.

Quoi de plus normal donc que de se retrouver chez Deyrolle, grand taxidermiste ! Et plus précisément dans son cabinet de curiosité, où Georges était attendu pour pic niquer au milieu des licornes, lion et autres oiseaux rares !

Oui le whisky peut accompagner vos repas ! On ne va pas s’étaler dessus ici, mais c’est même un précieux allié pour flamber lors de vos prochains diners !

En maitre de cérémonie, nous avions également la chance d’être reçu par Dennis Malcolm, master distiller de Glen Grant. 50 ans au service du Whisky et fait exceptionnel, il a eu la chance d’embouteiller le Glen Grant 50 ans. Le même qu’il mettait en futs 50 ans plus tôt lorsqu’il venait d’entrer à la distillerie comme simple ouvrier !

On pourrait donc penser qu’il est lassé de son travail ? Pas le moins du monde et lorsqu’on lui demande de nous parler de sa distillerie, il n’hésite pas à piquer le carnet du journaliste sur sa droite, de sortir un stylo de sa poche et de dessiner la forme des alambics et leur spécificité : des grands alambics pour ne récupérer que les alcools les plus légers, associés à des « purifiers » situés à la sortie de l’alambic. Seulement les vapeurs les plus fraiches et les plus légères finiront en vieillissement en fût ! C’est ça le secret du Major !

Dennis Malcolm me souffle à l’oreille qu’il n’est pas un grand dessinateur. Mais l’essentiel y est.  On vous laisse juger :

Glent Grant

 

Les photos suivantes sont crédités  ©Purée Maison

 

Glen Grant cocktail Deyrolle

Glen Grant cocktail Deyrolle

Glen Grant cocktail Deyrolle

__dsc4347

 

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *