Social Shot – quand l’alcool rencontre la science

social shot project Facebook

Imaginez un bar connecté à votre compte Facebook. Suréaliste ? Et bien pas si sur. Si l’on regarde l’expérimentation nommée Social Shot, celle-ci permet de se logguer à une interface via son compte Facebook.

L’ensemble de vos publications sont alors décortiquées par une armée d’algorithmes surpuissants qui les trient selon le fameux Big Five utilisé en psychologie, qui consiste à classer selon les cinq traits centraux de la personnalité, à savoir :

  • Ouverture – appréciation de l’art, de l’émotion, de l’aventure, des idées peu communes, curiosité et imagination ;
  • Conscienciosité – autodiscipline, respect des obligations, organisation plutôt que spontanéité ; orienté vers des buts ;
  • Extraversion – énergie, émotions positives, tendance à chercher la stimulation et la compagnie des autres, fonceur ;
  • Agréabilité – une tendance à être compatissant et coopératif plutôt que soupçonneux et antagonique envers les autres ;
  • Neuroticisme ou névrosisme – contraire de stabilité émotionnelle : tendance à éprouver facilement des émotions désagréables comme la colère, l’inquiétude ou la dépression, vulnérabilité.

 

Ensuite Social Shot se met en route pour vous préparer votre cocktail. Votre taux de « Conscienciosité » est faible ? Dommage pour vous ! Vous aurez moins de Gin que votre ami qui en a plus. En plus les ingrédients ayant des couleurs bien distinctes, vous ne pourrez plus cacher votre personnalité !

 

La vidéo :

 

 

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *