Que votre année soit pétillante, tourbée, et charnue !

Encore des voeux… En plus ce ne sont pas les premiers que vous lirez ! Donc on va faire en sorte que ça soit court. Pour commencer, merci à vous visiteur de nous lire régulièrement ! Les chiffres s’affolent, le nombre de pages vues s’envole ! Et tout ça fait chaud au coeur, de savoir que tout cet investissement n’est pas anodin.

En 2013, Georges s’est fait des ennemis, mais nous continuerons à être impartial dans le traitement des actualités. Nous ne nous attarderons pas sur eux. Mais surtout nous nous sommes fait beaucoup d’amis, des personnes passionnées par le travail qu’ils font : des vignerons, des barmen, des brand ambassadeurs, des responsables d’agence, des artistes ! Toutes ces personnes qui ont une chose en commun : l’amour des vins ou des spiritueux, voir des deux. Des gens captivants, enivrants, mais sans la gueule de bois du lendemain !  Continuez ce que vous faites, nous allons faire tout notre possible pour vous donner une plus grande place et partager votre travail avec nos lecteurs !

La loi Evin. Parlons en car la bataille a été rude en 2013. Georges a multiplié les articles pour démontrer son inutilité !  Nous ne changerons rien, nous prônerons toujours une communication et une dégustation responsable, mais nous battrons pour que les alcoliers puissent communiquer plus librement en France !

Egalement un grand merci à Célestine qui malgré son emploi du temps surchargé continue autant que possible à écumer les bars afin d’interviewer les barmen pour atteindre des records d’audience. Un grand merci à toi !

En 2014, Georges et son équipe seront plus que jamais présents pour vous accompagner, vous guider, vous rencontrer ! Nous ne vendrons pas notre âme au diable mais allons de plus en plus aider les marques à s’épanouir dans leur communication, pour votre plus grand plaisir !

Trinquons ensemble pour que cette nouvelle année soit bonne, soit exceptionnelle et remplie de surprises !

Georges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *