Quand Georges part visiter les grandes maisons de Champagne

Champagne Mumm Perriet Jouet

A 1h30 en train de Paris, Reims n’a pas les faveurs des Parisiens lorsqu’il s’agit de partir en weekend. Ahhhh Deauville, Honfleur, Houlgate, Dieppe. Et puis toutes les autres bourgades qui nous font chavirer, à grand coup de plateaux de crustacés, de balades iodées et de plages instagrammées.

Cave Champagne

Pourtant, la campagne champenoise offre bien des plaisirs. Ce n’est évidement pas sur ForGeorges qu’on vous parlera de la Cathédrale de Reims ou des biscuits roses (ya un tumblr pour ça : http://artdevivrereims.tumblr.com), mais bien évidemment du Champagne. Avec ses quelques 300 Maisons de négoce en vin de Champagne, la ville pétille à l’international et les plus grands rappeurs de la Côte Ouest lui font les yeux doux (à défaut, donc, des Parisiens).

Georges est donc parti faire la visite des Maisons Mumm et Perrier Jouet, deux fleurons de la production de Champagne dans la respect de la tradition rémoise. Deux styles de marques et deux personnalités différentes dans la dégustation, qui pourtant partent d’un même trésor local : la vigne et le raisin.

Notre excursion commence par la visite des caves Mumm, et nous nous engouffrons sous terre, à quelque 14 m de profondeur. Ce labyrinthe de galeries humides, long de 25km et vestige de la maison, accueille 60 000 touristes par an et voit défiler les 27 millions de bouteilles produites annuellement.

 

Le chef de cave, Didier Mariotti, présente l’assemblage des vins comme un immense puzzle : il s’agit de marier parfois jusqu’à 300 vins différents, notamment pour la cuvée emblématique Cordon Rouge. Passionné et charismatique, le chef de cave nous embarque dans son univers et l’on ressent toute l’émotion et le plaisir qu’il accorde à sa mission depuis 2006. La générosité du message se retrouve aisément dans le millésimé Mumm 2009 avec ses notes gourmandes de nougats, fruits secs, et de pralin. Notre coup de coeur est sans aucun doute le détonnant Blanc de Noirs : ce 100% pinot noir millésime 2002 surprend par ses notes fumées, et oscille entre la minéralité du silex et la générosité épicée du biscuit Figolus de notre enfance.

 

Champagne Mumm - photo Michel Jolyot (127)

Photo Michel Jolyot

La maison Mumm offre une belle incursion dans la vraie tradition et confection du Champagne. Et puisqu’on est déjà à Reims, autant ne pas s’arrêter à une seule maison (et dégustation).

Cave Perriet Jouet

Perriet-Jouët nous ouvre ses portes, pour faire découvrir à son tour son histoire et son caractère. La marque se reconnait principalement dans sa bouteille iconique « Belle Epoque », ornée d’anémones du Japon, du botaniste et maitre verrier Emile Gallé. La décoration de bouteille se marie parfaitement avec la signature de la maison : les arômes d’agrumes et floraux omniprésents, la finesse et l’élégance que l’on retrouve dans chaque cuvée.

Le chef de cave Hervé Deschamps est tout aussi emblématique : chevalier des armes, chef de cave chez Perrier-Jouet depuis 1993, notre homme séduit par sa sensibilité et sa simplicité. Ce dernier nous livre ses secrets depuis plus de 20 ans : ni dentifrice, ni parfum, ni café le matin pour garder l’objectivité et la neutralité de la dégustation.

Cave Perriet Jouet Steve_Wagner

La notre est marquée par le Millésime 2007 de la cuvée Belle Epoque : l’année, particulièrement précoce, a donné en premier lieu une fraicheur dans les arômes. Le vieillissement lui a ensuite apporté des notes d’épices, de gingembre, puis de brioche et de vanille en fin de nez. L’entrée en bouche se caractérise par une mousse très fine, puis une tension ensuite qui amène une longueur en bouche. Le potentiel de vieillissement de la cuvée laisse présager une belle maturité et l’éclosion de notes miellées et toastées. On a hâte !

La visite des caves est une aventure à elle seule, une mine d’histoire et d’anecdotes sur la confection du champagne, depuis la première mise en fût. C’est d’ailleurs l’année 1825 qui ouvre la première et la plus ancienne collection : seules 3 bouteilles ont résisté à l’épreuve du temps et sont gardées précieusement dans l’ « Eden de PJ ». Sur les 10km de caves souterraines, quelques mètres carrés sont réservés à la cuvée « By and For » : quelques personnalités triées sur le volet et sur le portefeuille viennent personnaliser et assembler leur propre cuvée sur mesure. Sophie Marceau, Anne-Sophie Pic ont ainsi réalisé un flacon d’exception à leur goût, pour un prix que l’on peut qualifier sans crainte de démesuré.

Sophie Marceau Perriet Jouet

Au delà des plages de sables ou de galets, vous ne regretterez sûrement pas, comme Georges, votre excursion au pays des fines bulles : moins cher que le homard breton, la visite des caves et la dégustation de grands crus renoue avec les traditions et vous fera presque oublier le soleil breton.

Toutes les infos pratiques :

https://www.mumm.com/fr-fr/la-maison-mumm/nous-rendre-visite

http://www.perrier-jouet.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *