MHD Worldclass 2014 : le sacre de Mido (Café Moderne) !

MHD worldclass Final 2014 Paris Tour Eiffel

Il y a un an à peine, ForGeorges interviewait Ahmed Yahi alias Mido dans son antre du Café Moderne (si vous l’avez raté ça se passe ici). Il nous racontait à l’époque sa passion du cocktail venue de ses voyages à New York, son plaisir de créer, mais aussi… le fait qu’il était complètement autodidacte !

Et pourtant à peine un an plus tard, ce lundi 2 Juin, il avait rendez vous avec les meilleurs barmen de France qualifiés pour la finale France de la WorldClass MHD. Les organisateurs avaient décidé de nous faire prendre de la hauteur puisque celle-ci se passait au 1er étage de la Tour Eiffel. Lieu prestigieux pour concours prestigieux ! Le concours Worldclass est l’un des plus courus : entre 9 000 et 10 000 barmen s’affrontent chaque année au niveau mondial.

Sur le ring les 4 derniers survivants pour le France :
–  JOSEPH BOLEY – Red House (Paris)
– FLORIEN HENRY – L’After Work  (Annecy)
– GUILLAUME GUERBOIS – Le Forvm (Paris)
– Et bien sur AHMED YAHI « MIDO » – Café Moderne (Paris)

Une très beau carré pour un final de très haute volée. Tous les participants se sont déchirés pour rivaliser d’ingéniosité… mais Mido est clairement celui qui a la plus surpris les convives ainsi que le Jury : humour, originalité, expertise. Très à l’aise, n’hésitant pas à passer devant le bar pour expliquer l’origine se son cocktail puisé dans ses propres racines.
Il faut dire que ce n’est pas tous les jours qu’un barman prépare un punch revisité dans une tajine : son fameux Pajaguara Punch qui a aura permis de se hisser à la première place du podium !

Sa recette (absolument fabuleuse) du Pajaguara Punch :

– 2cl de Don Julio Reposado
– 2cl de Zacapa 23
– 1cl de Cherry Marnier
– 1,5cl de Pajaguara Shrub
– 2,5cl de jus d’orange

Rendez-vous pour la finale à partir du 28 juillet. Les finalistes parcourront l’Ecosse jusqu’à Londres… à bord de l’Orient-Express ! La france n’a encore jamais gagné la finale monde… et si Mido avait toutes les clés et la folie nécessaire pour le gagner cette année ? En tout cas ForGeorges y croit fort !

 

    1 Comment

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *