LOUIS XIII, l’or en carafe

LOUISXIII

Georges adore LOUIS XIII, il entretient avec cette marque une relation de profond respect grâce aux valeurs qu’elle véhicule. Vous imaginez travailler un produit que vous ne pourrez pas goûter, pas voir la réaction des gens qui dégusteront votre produit, et qui devra être continué d’être façonné par votre successeur… Dans un monde d’instantané, où chacun a tout, tout de suite, c’est une magnifique fable qui nous pousse dans le passé, 100 ans en arrière à chaque goutte . Nicolas Maday nous raconte son aventure.

Certains le connaissent, d’autres ont eu l’occasion de l’apercevoir, quelques chanceux ont même pu le déguster. LOUIS XIII fait partie de ces grands Cognac, un produit dont le nom s’est vite évadé de ses frontières pour faire vibrer son nom depuis 1874. Rendez-vous est pris en Charente-Maritime chez la maison Rémy-Martin, spécialiste de la Fine de Champagne (50% minimum de Grandes Champagnes) pour découvrir, sous une deuxième cave, de paisibles tierçons endormis depuis plusieurs dizaines années qui révéleront peut être dans quelques temps de nouvelles pépites, à l’image du Rare Cask 42,6 qui s’est révélé être la deuxième eau de vie remarquable (parmi LOUIS XIII quand même !) décelée par l’admirable Pierrette Trichet (première femme maitre de chais). Enfin deuxième.. Lorsque que l’on commence à réaliser que certains tonneaux contiennent plusieurs centaines d’eaux de vie différentes, on comprend mieux la complexité de LOUIS XIII et le temps qu’il faut prendre pour l’aborder. Par contre, il faudra se dépêcher pour s’en procurer un, seul 738 carafes en Cristal noir ayant pu être extrait de ce tierçon unique.

 

Rare Cask LOUIS XIII

LOUIS XIII

LOUIS XIII

LOUIS XIII

LOUIS XIII Pierrette Trichet

LOUIS XIII

 

Texte et photos : Nicolas Maday

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *