Kypris : le limoncello français

Kypris Limoncello de France

Comment est-ce possible de fabriquer un limoncello Français ? Tout simplement en sélectionnant les meilleures infusions de citrons en Italie. Elles partent ensuite pour un long voyage. Direction les chais de Bordeaux. Un voyage qui permet de mixer deux cultures et deux expertises.

En regardant dans la mythologie, Kypris est un épithète de… Aphrodite. Et il faut bien se dire que l’on tombe en amour devant la bouteille : sa belle robe jaune envoute et attire les regards et les rayons du soleil. Mais il ne faut pas se contenter de la regarder, il faut aussi la goûter. Un bel équilibre provoqué par une baisse … Oui une baisse du taux de sucre, une baisse également en degré d’alcool. En résulte une liqueur légère et non écoeurante.

Georges en parlait justement avec des amis il y a quelques jours.  Les gens ont l’image du Limoncello trop sucré, qui donne mal à la tête le lendemain. Avec cet assemblage plus subtil, vous pourrez reprendre goût au limoncello.

D’ailleurs, les jurys ne s’y sont pas trompés. Kypris a remporté la médaille d’argent à l’« International Wine and Spirits Competition of London » en 2011 ainsi qu’au « San Francisco World Spirits Competition » en 2012.

Vendu au prix de 25 euros environ en CHR, cavistes et épiceries fines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *