Georges avait les clés de la Subroom Heineken

Subroom Heineken ForGeorges

On vous en parle depuis un moment, cette fois c’est fait. Il aura fallu du temps pour que l’on s’en remette et que l’on arrive à écrire l’article de la soirée.

Heineken a remis à Georges les clés de sa SubRoom pour une soirée, et il est parmi les tout premiers à l’investir ! Au programme : cocktails à base de bières, découverte du Sub, foot, DJ, barbier, et même Big Fernand dans le jardin pour ravitailler nos convives !

Par où commencer ?

Direction le 14e arrondissement. Rue d’Alésia, Georges pousse une petite entrée dérobée et… à peine entré dans ce loft, il s’est senti comme chez lui. Il faut dire qu’il était bien chez lui pour 24h.

D’inspiration scandinave, le loft de 325m2 est aménagé pour se sentir bien. Dans l’entrée est encadrée l’une des créations de Georgia, la dernière révélation artistique de Georges.

C’est au tour, non sans pression, de One Square Metter et Lappoms de nous faire danser alors qu’Ed Banger étaient aux platines quelques jours auparavant. Le label français de musique électro avait squatté la SubRoom pour le match de l’équipe de France. Et pendant un mois, les hôtes de marque se succéderont afin de tester la SubRoom Heineken.

Bref, continuons notre visite pour s’approcher du bar. Au programme, de la bière servie au Sub (encore heureux, on est dans la SubRoom) mais aussi le mixologue Laurent Greco lui-même, pour nous servir !
L’occasion de (re)découvrir les cocktails à base de bière. A la carte, 2 cocktails. Un léger, le Paris lumière, à base de champagne. Et un plus corsé, le New-York Julep, à base de whisky… vraiment canon.

Une fois le cocktail en main, soit la possibilité de se délecter devant l’écran géant qui diffusait le match (coupe du monde oblige), soit profiter du magnifique jardin arboré où Big Fernand avait pris place pour nous réaliser leur magnifique hamburgé (prononciation à la française obligatoire, sous peine de sanction) accompagnés de Fernandines ! On se laissera tenter par le Bartholomé (à base de raclette… été oblige). Il fallait bien ça pour prendre des forces et du courage avant de se diriger chez le barbier (oui, on avait un barbier rien que pour nous). Celui-ci prenait place au niveau 0 du loft. Il nous proposa de tester le rasage à la cire (non sans une petite larme) et perfectionner ainsi la moustache de Georges !

A la sortie du barbier, des hurlements de femmes proviennent d’une salle au fond du jardin. En bon gentleman, Georges s’approche pour connaître la raison de cette excitation… C’est avec surprise que nous découvrons une salle réfrigérée.. un dressing de bière à l’instar de l’excellente campagne britannique Heineken ! Une telle mise en scène nous amuse follement !

On a failli oublier la salle de loisirs pour affronter ses amis au Baby-foot et refaire les rencontres de la Coupe du monde… ou encore des parties endiablées de flipper ! Il y a sûrement beaucoup d’autres choses qui ne sont pas dans cet article… tellement il y avait de choses à voir, à essayer ou encore à dire !

Heineken frappe encore un grand coup avec cette opération !

Ambiance : 5/5

Expérience de marque : 5/5

Sens du détail : 5/5

Donc si vous n’avez pas eu la chance de remporter votre place avec ForGeorges, il n’est pas trop tard. Il est encore possible de créer votre propre soirée avec 10 de vos amis sur Internet !

The SubRoom d’Heineken

Du 12 juin au 13 juillet 2014

Pour accéder à la Subroom, réserver sur le site subroom.the-sub.com – Ouverture des inscriptions le 12 juin 2014.

 

On vous laisse regarder tout ça avec les superbes photos d’AlphaRe (Crédit Photos AlphaRe).
Cliquez sur les photos pour les voir en entière.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *