Dodd’s : le gin londonien par excellence !

Dodds Gin Londres

Merci d’attacher vos ceintures, le pilote va commencer sa phase d’atterrissage à l’aéroport de Londres Heathrow. Température extérieure : 2°, temps brumeux. Georges vous emmène aujourd’hui dans la première étape de son tour du monde des spiritueux.

Vu le temps pourri, dépêchons-nous d’aller nous réfugier dans un endroit chaleureux. Et c’est plus exactement dans The London Distillery Company que nous nous dirigeons, seule distillerie restante au coeur de Londres qui a ouvert ses portes en 2011.

Tout commence avec les plans de l’ingénieux Ralph Dodd, un entrepreneur en série, (tragiquement connu également pour son tunnel sous la Tamise qui n’a jamais vu le jour…) au début du 19eme siècle qui distribua dans Londres des prospectus aux investisseurs pour construire cette fameuse distillerie dite de ses propres mots « d’intérêt national ». Le principe était noble : prendre les meilleurs ingredients du pays et faire resplendir internationalement le savoir-faire anglais dans le domaine des spiritueux. Malheureusement des erreurs de gestion et un procès perdu plus tard, cette fameuse distillerie n’a jamais vraiment vue le jour et c’est donc au 21 eme siècle enfin qu’elle renait à Londres.

Une idée vieille, mais des process de fabrication moderne : utilisation d’ingrédients biologiques, faible empreinte carbonne, panneaux solaires, récupération de la chaleur.  Même le miel utilisé provient d’une association qui possède des ruches dans Londres. Bref une distillerie dans l’air du temps et qui compte bien continuer sur sa lancée puisqu’elle compte n’utiliser que des énergies renouvelables pour l’alimentation de la distillerie en 2015.

Niveau produit, on retourne à l’esprit même du Gin anglais avec une personnalité florale et légère, marquée par des notes de genièvre, ou encore de cassis.

Ce gin est issu de l’assemblage de deux eaux de vie distillées et aromatisées séparément, ce qui en fait sa spécialité. L’une dans une petite colonne en cuivre de 140 litres baptisée « Cristina » et la seconde dans un alambic qui fonctionne sous vide appelé « Little Albion ». Pour les produits sont utilisés des baies de genièvre et de laurier, d’angélique, de cardamome, de citron et de miel.

Profil :
Clous de girofle, noix muscade, floral (vétiver, géranium en fleur). Poivre noir et menthe poivrée. Crémeuse, yaourt à l’abricot. Empyreumatique (cendre, cyprès)

Pour aller plus loin dans la dégustation, ajouter quelques gouttes de Tonic Water et là … l’explosion. On vous laisse tester et nous dire ce que vous en pensez. Bien plus qu’une simple alternative aux gins allemands…

Avant de repartir prendre l’avion, on vous laisse explorer la distillerie avec ce film et ses quelques photos.

Prix : 48 Euros. Disponible à La Maison du Whisky. 
Merci à Stan de La Maison du Whisky pour l’avoir fait découvert à Georges en avant première…

 

La visite de la distillerie en vidéo :

The London Distillery Company from London Distillery on Vimeo.

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *