Desperados entre dans l’âge adulte

© Chérine Soraya instagram

ForGeorges s’associe à Trendy Snacks pour un article à 4 mains. Ce week-end, nous nous sommes rendus aux Eurockéennes de Belfort pour un séjour au Desperados Bar.

La Despé, c’est un peu la bière de notre jeunesse. Celle que l’on buvait à 16 ans lors de nos premières sauteries d’anniversaires où les parents, inquiets mais bienveillants, avaient décidé de fermer les yeux sur les 3 packs de 6 mal camouflés dans nos armoires. Après tout, 20 mouflets pour 18 bouteilles, il ne devrait pas y avoir beaucoup de dégâts. (Maman si tu me lis, c’est une copine qui m’a raconté. Moi j’ai rien fait.)

Elle est pleine de souvenirs cette bière.

Puis on a grandi et on a délaissé ce « joujou » de l’adolescence au profit de ses cousines moins bonbon, plus mature.

La mutation de l’image de marque

Mais Desperados a continué son chemin elle aussi.
Au fil des ans, la marque s’est forgée une véritable image urbaine et street. De Solidays en Eurockeennes, nous avons posé un regard nouveau et presque ému sur notre vieille copine.

Véritable lieu de pèlerinage pour des milliers de festivaliers depuis des décennies, ces deux jours à Belfort furent aussi l’occasion de fouler ce sable Ô combien mythique.

Installé au bord de la presqu’île de Malsaucy, le Desperados Bar, une structure aux airs de squat désaffecté, embrase l’ambiance du festival.
Au menu : des scènes au bord de l’eau, des centaines de milliers de festivaliers survoltés, des groupes au meilleur de leur forme, des battles de danse et une équipe de choc ont permis de maintenir l’excitation ambiante et ce malgré une température ressentie de 40°C ! Sous la chaleur écrasante des Eurockéennes pareil à un 4 juillet sur le bitume de Harlem, MC et danseurs assurent un show bouillant sur de gros beats hip-hop et funk.

C’est sans compter sur la fidélité du 9ème concept pour attiser l’atmosphère. Le collectif d’artistes oeuvre à ancrer l’identité urbaine et badass de Desperados à grands coups de performances autour de la culture du graff !

Est-ce-que ça fonctionne ?
Oui ! L’ambiance du Desperados Bar est belle et bien sauvage. On saute de son transat et on se laisse groover sur le flow du MC.

Article co-écrit avec Trendy Snacks

© Crédit photo agence We Are Young

Desperados Wild Bar Eurokeennes

© Agence We Are Young 2014

Desperados Wild Bar Festival Eurokeennes

© Agence We Are Young 2014

Desperados Wild Bar Eurokeennes

© Agence We Are Young 2014

Desperados Wild Bar Eurokeennes

© Agence We Are Young 2014

Desperados Wild Bar Eurokeennes

© Agence We Are Young 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *