Chères agences RP (V2)

cheres_agences_RP_2

Chère agence, cela faisait longtemps que je ne m’étais pas adressé à toi. Mais cette fois, je vais aussi t’impliquer chère marque. Car j’ai quand même un doute sur qui fait quoi. Qui tient les ficelles par moment. Qui conseille des trucs aussi nazes, et qui les valide ? Vous aviez pris un peu cher dans le premier article sur le sujet  il y a un an. Mais il m’aura fallu une deuxième mauvaise expérience il y a quelques jours pour vous faire part de mon mécontentement et de mon incompréhension !

Il semblerait que les agences RP en 2015 deviennent de plus en plus le point d’entrée des marques. Pas de contact entre ForGeorges et les marques sans passer par vous, chères agences RP. À mi-chemin entre le videur de boite de nuit, le coffre-fort, le garde du corps et la grande muraille de Chine en fonction du mépris que tu m’adresses. « C’est vrai on paye pour ça (comprendre une agence RP), donc on ne va pas vous parler ». Oui on l’a déjà entendu. La classe ! Pour une marque qui prône un certain savoir-vivre, ça serait bien de te l’appliquer à toi même.

Mais quand toi, chère agence RP qui conseille des marques de spiritueux Français de luxe, tu te permets de solliciter ForGeorges pour répondre à tes problématiques et que tu ne m’écoutes pas, ça m’embête un peu. Tu as bien raison, envoyer une newsletter compatible Lotus en 2015 c’est tellement dans l’air du temps… Quand on parle actuellement d’UGC, de site immersif et d’expérience de marque. Mais ça… autant siffler dans un violon (pour rester poli) ! Pour ça, encore faudrait-il chère marque que ton agence RP soit formée aux enjeux du digital. Non, avoir un listing bloggers et leur envoyer un email (format image bien entendu)  pesant 10 Mo est tellement plus cool ! Tu m’obliges à radoter car je te l’avais déjà dit en 2014. Mais apparemment, ta suprématie et tes bons contacts avec « la boss » font que tu t’en fous royalement. Je rêverais de t’afficher en format 4×3 pour tes manières pourries. Mais ma maman m’a inculqué les bonnes manières. Ce qui m’empêche de le faire !

A l’heure où tout le monde est obligé d’innover, de créer, tu t’obstines à reproduire un vieux modèle qui ne fonctionne plus qu’avec l’aide de quelques personnes qui font couler le milieu. Et le pourrissent !

Tu pourrais t’appuyer sur ForGeorges, mais chère marque, tu préfères t’appuyer sur ton agence RP traditionnelle. Chez ForGeorges, nous sommes des créateurs. Construire, innover, dénicher sont nos valeurs. Si tu es prêt à t’assoir à une table et discuter de contenus originaux alors faisons-le. Et si tu souhaites que l’on fasse juste du copié-collé de communiqués de presse, alors ne te gêne pas de contacter notre régie pub ! Elle sera beaucoup plus réactive que notre rédaction.

Oui je suis en colère aujourd’hui. En colère de voir qu’encore une fois la France traine ses vieilles casseroles qui empêchent l’innovation. Les vieux réseaux ont encore de beaux jours devant eux. Et là, on ne pourra point dire que c’est la faute d’une quelconque loi… mais juste d’un manque d’imagination, de prise de risque. Et de gens qui sentent la poussière…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *